Jeux Africains : Le président Sassou invite les congolais à se mobiliser davantage

Jeux Africains : Le président Sassou invite les congolais à se mobiliser davantage

Sassou N'Guesso

Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso

C’est avec une grande émotion que je parle toujours des jeux africains, parce que nous étions aussi dans ce pays des jeunes cadres, il ya 50 ans. Il ya 50 ans nous avions organisé dans ce pays les premiers jeux africains. Je peux dire qu’en 1965, nous étions des jeunes cadres dans ce pays.

Et nous avions soutenu l’organisation des premiers jeux africains, ici. Et peut être que nous ne dormions pas 4 heures dans notre lit, on était débout la nuit comme le jour. C’était une fierté pour nous de prendre part à la construction du stade Massamba Débat. Parce que ce stade a été construit en 1965 par les Congolais, presque les mains nues, on n’avait pas de ressources, c’était tout le peuple qui s’était levé pour obtenir le succès des premiers jeux africains.

Et aujourd’hui l’Afrique nous fait à notre peuple l’honneur de recevoir les 11èmes jeux africains 50 ans après. Donc les Jeux africains sont revenus dans leur berceau, ici. Le peuple congolais devrait se sentir fier de cet honneur et se mobiliser pour assurer le succès des jeux comme leurs anciens l’ont faits il ya 50 ans et c’était même plus dur. Je passe même sur les détails sur le déroulement de ces jeux, mais tout le monde s’était levé pour assurer le succès des jeux.

Aujourd’hui je crois qu’un effort important a été engagé dans la réalisation des infrastructures. Cela ne suffit pas. Il faut des hommes, les jeunes, les moins jeunes, même nous autres qui ne sommes plus jeunes, nous devrons tous nous lever avec beaucoup de fierté. Il faut que le peuple congolais se sente fier de ce qui va se passer ici. Parce que toute la jeunesse africaine va se retrouver à Brazzaville, au Congo.

Nous devons, coute que coute assurer le succès des jeux. En ce qui concerne le gouvernement, je crois qu’il mettra tout en œuvre pour qu’il en soit ainsi. Les autres africains vont venir au Congo, doivent se sentir qu’en venant au Congo, ils sont comme chez eux.

Le Congo c’est pays ouvert, son peuple, c’est un peuple accueillant, Brazzaville sera toujours Brazza la verte qui va accueillir toute la jeunesse africaine, elle a l’habitude de le faire. Donc nous pouvons souhaiter que la grande fête de la jeunesse africaine à Brazzaville.

Agapyth Bède
© ICIBRAZZA

 


Tags assigned to this article:
BrazzavilleJeux africainsSassou

1 comment

Write a comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils