Jeux africains 2015 : les chefs de mission attribuent la mention bien au Congo

Jeux africains 2015 : les chefs de mission attribuent la mention bien au Congo

 le complexe sportif de Kintélé

Le complexe sportif de Kintélé

Les chefs de mission  ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des infrastructures que  le  Congo  mettra du 4 au 19 septembre à la disposition de la jeunesse africaine pour les Jeux du cinquantenaire.

Ils ont visité le complexe sportif de Kintélé, le Palais des sports, le complexe nautique et le village des jeux.  Un investissement lourd qui a coûté près de 380 milliards de francs CFA  au gouvernement congolais. « Quand vous voyez, l’état d’avancement  des travaux aussi bien  en ce qui concerne les infrastructures que nous avons visitées, notamment le village des jeux, le complexe sportif, nous pensons qu’à six mois de l’ouverture des Jeux africains, si le Congo est déjà à ce niveau, nous ne pourrons qu’être satisfaits. Nous n’avons aucun élément d’inquiétude », a commenté Michel Tchoya.

Et Seydina Omar Diagne, le chef de mission du Sénégal d’ajouter : « C’est pour la troisième fois que je suis chef de mission des Jeux africains. J’ai fait cinq fois les Jeux olympiques. Sincèrement j’ai  beaucoup  visité les pays,  je suis très agréablement surpris par la qualité des infrastructures que j’ai vue. Cela traduit l’ambition d’un président de la République pour sa jeunesse. Ce que nous avons vu ici  fera progresser le sport congolais. Vous allez voir d’ici 5 ou 6 ans, le Congo aura des bons résultats car de ces infrastructures naîtront des grands champions »

 Le stade de football de plus de 60 milles places  sera livré au mois de juin. Déjà, les travaux de  la toiture sont achevés à 95%. Les  g gradins s’apprêtent à recevoir les premiers  sièges d’ici au mois d’avril. Le gazon sur le terrain de football a été planté depuis la semaine dernière. Les ouvriers sont à pied d’œuvre  pour préparer la couche qui recevra la piste d’athlétisme d’ici au mois d’avril. « Nous attendons la fin de la saison  des pluies pour la poser dans les conditions sèches », a témoigné le chef des travaux. La pose des  équipements  électroniques, notamment les écrans géants pourra débuter au mois de mars. Notons que l’éclairage du stade sera intégré à la toiture.

D’une capacité de 1O146 places, le Palais des sports  est équipé  d’un terrain principal et d’un terrain d’entraînement.  Les travaux de ce palais omnisport sont presque finis. Un écran géant a été déjà posé.  Tous les luminaires, la climatisation et la ventilation sont  installées. Il ne reste que la  sonorisation dont les travaux  débuteront  la semaine prochaine. Les travaux du  complexe  nautique  de plus 2000 places  ont aussi atteint un  niveau satisfaisant . D’ailleurs, ce complexe sera la premiere des infrastructures à être livré, ce au début du mois d’avril. La prochaine étape consistera à  la pose des sièges et la mise en eau du bassin pour les essais de pompe et d’étanchéité. A l’extérieur du complexe nautique est construit un bassin d’échauffement et de plongeon de 25×25 m et de 6 m de profondeur. Au  village des jeux, sont construits 12 bâtiments identiques avec  312 chambres modernes comprenant chacune deux lits. Ce qui offrirait la possibilité de loger 7500 personnes. Le village des jeux sera livré en fin juin. Les chefs de missions ont ensuite visité l’un des quatre gymnases construits hors de Kintélé. Le gymnase du stade Alphonse-Massamba-Débat aura la capacité d’accueillir 3000 spectateurs, tout comme les autres construits à Talangaï à Ouenzé et à Makélékélé. Ils ont terminé leur visite par le nouveau siege du comité d’organisation des Jeux africains, construit à proximité du stade Alphonse-Massamba-Débat. Son inauguration se fera dans les brefs délais.

© Adiac-Congo  


Tags assigned to this article:
Jeux africains

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils