home Congo, Politique « J’accepte, mais je conteste », selon Guy-Brice Parfait Kolélas

« J’accepte, mais je conteste », selon Guy-Brice Parfait Kolélas

Guy Brice Parfait Kolelas
Guy Brice Parfait Kolelas

« Accepter mais contester ». C’est la position délicate qu’a choisie Guy-Brice Parfait Kolélas. L’opposant accepte le verdict de la Cour constitutionnelle parce que, dit-il, « en tant que démocrate », il doit respecter la plus haute juridiction congolaise. Mais il conteste la victoire de Denis Sassou Nguesso, et envisage d’autres recours.

« Moi, Guy-Brice Parfait Kolélas, je ne verse pas dans la polémique et j’accepte le verdict, quoique discutable, de la Cour constitutionnelle », a-t-il déclaré à Brazzaville à l’occasion de sa première conférence de presse depuis l’élection, remportée par le président sortant Denis Sassou Nguesso.

« J’invite cependant le président Denis Sassou Nguesso, proclamé vainqueur, à avoir le triomphe modeste, car cette élection a été émaillée d’irrégularités de tous genres. Il devra s’élever pour apaiser tous les Congolais », a ajouté M. Kolélas.

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils