Gabon : Patrick Nguema Ndong malade mais pas mort

Patrick Nguema Ndong

Patrick Nguema Ndong

Des folles rumeurs ont annoncé la mort de Patrick Nguema Ndong, journaliste émérite et producteur de la célèbre émission sur la radio panafricaine Africa N°1 dans les années 80, « l’aventure mystérieuse ». De sources concordantes, l’homme est bel bien vivant mais un peu malade.

« Il est à la maison. Il n’a rien du tout », a confié son frère à une source contactée par Gabonactu.com

La fake news sur la supposée mort de Patrick Nguema Ndong a enflammé la toile. Entre consternation et démenti, la grande confusion va bon train.

La soixantaine révolue, Patrick Nguema Ndong a quelques soucis de santé, mais il n’est pas mort ni grabataire. Il marche depuis quelques temps avec une canne. L’expert en arts martiaux n’est plus visible depuis la déliquescence d’Africa N°1, en redressement judiciaire interminable.

Pour ses proches, Nguema Ndong passe tout son temps dans sa résidence de Batterie IV, dans le premier arrondissement de Libreville où il partage son riche expérience aux nombreux visiteurs. La rédaction de Gabonactu.com s’excuse d’avoir été induite en erreur par plusieurs sources dont ses collègues d’Africa N°1. Longue vie à ce chevalier de la plume.

Antoine Relaxe

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Fake-NewsGabonMortPatrick Nguema Ndong

Related Articles

Zimbabwe : un pasteur « appelle » le paradis en plein culte et communique avec « Dieu »

Un pasteur zimbabwéen s’est rendu célèbre sur internet en estimant avoir le numéro de téléphone direct de “Dieu”. Lors d’un

Le Gabon lance son visa électronique, une mini-révolution

Le Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a officiellement lancé jeudi à Libreville le service de visa électronique ou l’E-visa

Zambie : le président Lungu menace de licencier les fonctionnaires qui contrarient ses programmes

Le président zambien Edgar Lungu a menacé lundi de licencier les fonctionnaires qui contrarient les programmes que met en place

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils