Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Afrique

Gabon : les élections auront lieu dans les délais constitutionnels (Ali Bongo Ondimba)

Ali Bongo Ondimba

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba|DR

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé jeudi soir dans le traditionnel message des vœux à la nation que les élections auront lieu dans les délais constitutionnels dans son pays.

« Nous devons tous œuvrer pour que ces échéances se déroulent dans les délais constitutionnels, en conformité avec les lois et règlements de la République, dans la liberté et la transparence », a-t-il dit.

En 2016, le Gabon organisera séparément une élection présidentielle et des élections législatives. Les élections législatives sont prévues en décembre 2016.

La date de la prochaine élection présidentielle n’a pas encore été fixée. On rappelle cependant que le scrutin de 2009 qui avait porté Ali Bongo Ondimba au pouvoir avait eu lieu le 30 août 2009. Sa prestation de serment avait eu lieu le 16 octobre 2009.

L’annonce du président sur le respect des délais constitutionnels laisse penser que la prochaine élection présidentielle devrait avoir lieu au plus tard le 30 août 2016, car son mandat de 7 ans finira définitivement le 16 octobre 2016.

Ali Bongo Ondimba qui ne cache pas son ambition de briguer un second mandat de 7 ans, n’a pas indiqué qu’il est candidat à sa propre succession. Dans son message à la nation, il s’est évertué à faire un mini bilan de ses six années passées au pouvoir.

Ali Bongo Ondimba a listé quelques réalisations de son mandat. Il a parlé des routes construites à l’intérieur du pays qui permettent d’aller d’une province à une autre sur des routes fiables. Il a aussi évoqué les chantiers routiers en cours qui désenclaveront des nouvelles localités du Gabon ainsi que la construction ou la réhabilitation des centres de santé.

Il a regreté que la réalisation de son projet de société a été freinée par la chute des cours du baril de pétrole.

 » Le Gabon subit, à l’instar de nombreux autres pays pétroliers, les contrecoups de la chute brutale du prix du baril du pétrole, qui est passé de 117 dollars à moins de 37 dollars aujourd’hui, soit une baisse de 70% de sa valeur, a-t-il indiqué.

Le Gabon est l’un des principaux Etats producteurs de pétrole en Afrique au sud du Sahara. Sa production est cependant en déclin. L’économie qui en dépend à plus de 60% a longtemps résisté à ce déclin grâce aux cours élevés du prix du baril de pétrole les années antérieures. La chute de ces cours est un véritable coup dur pour l’économie gabonaise

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils