Gabon : Le chef d’état-major des armées, Auguste Bibaye Itandas aurait démissionné

Gabon : Le chef d’état-major des armées, Auguste Bibaye Itandas aurait démissionné

Au lendemain de la démission du 2e Vice-Premier Ministre gabonais, Ministre de la Justice, une autre démission vient d’être annoncée dans le camp d’Ali Bongo. C’est celle du Chef d’état-major des armées gabonaises, Auguste Roger Bibaye Itandas. En poste depuis mars 2015, cet autre fidèle des fidèles de Bongo Ondimba Ali (BOA) aurait démissionné mardi de ses fonctions. Mais la présidence traînerait à l’annoncer selon les sources.
L’information donnée par Afrique Education indique que le général 4 étoiles a démissionné suite à la venue massive des mercenaires étrangers pour renforcer la répression, au Gabon.
Depuis l’annonce de la réélection contestée d’Ali Bongo, la répression a déjà fait au moins vingt-cinq morts selon le camp de Jean Ping.

Nommé ancien chef d’état-major particulier du président de la République, en 2009, par l’ex présidente de la transition, Rose Francine Rogombé, le général, Auguste Roger Bibaye Itandas (né en 1958) avait, aussi, aussi été le chef d’état-major de la FOMUC (Force multinationale de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale en Centrafrique), de 2004 à 2008, avant de transmettre le flambeau à un autre général gabonais, Hilaire Mokoko.
La présidence chercherait la façon d’annoncer cette défection pour qu’elle soit sans grandes conséquences, pour la survie du régime.
En dehors de ces deux démissions importantes, on signale également les défections du patron du PDG en France, Aperano, du PDG aux Etats-Unis, Onu Obame Nzé.


Tags assigned to this article:
Auguste Bibaye ItandasGabon

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils