Gabon: Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle

Gabon: Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle

L’opposant Jean Ping a déposé aujourd’hui un recours devant la Cour constitutionnelle du Gabon pour contester les résultats de l’élection présidentielle du 27 août remporté par le président sortant Ali Bongo Ondimba, selon un communiqué de son équipe de campagne.

« Jean Ping a déposé au greffe de la Cour constitutionnelle une requête en réformation de la proclamation (…) des résultats de l’élection présidentielle du 27 août 2016 dans la province du Haut-Oogoué », fief familial des Bongo, qui a permis selon les résultats officiels la victoire sur le fil du président sortant.

Le recours porte sur « le recomptage des suffrages dans cette province, bureau de vote par bureau de vote, à travers la confrontation des procès-verbaux détenus par la Cénap (commission électorale nationale) et toutes les parties ».

« Nous demandons à la Cour de constater qu’il y a des anomalies graves », a déclaré à la presse un des avocats de l’opposant Jean Ping, Jean-Rémy Batsantsa, reprenant les mots de l’observatrice en chef de l’Union européenne, Maryia Gabriel.

« Nous avons 174 procès-verbaux (pour le Haut Oogoué, NDLR). Quand nous les compilons, nous nous rendons compte que dans tous les cas Ali Bongo ne peut pas gagner cette élection », a ajouté l’avocat.


Tags assigned to this article:
Cour constitutionnelleGabonJean Ping

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils