home International, Politique Gabon: grand meeting de l’opposition pour dénoncer « le passage en force » du président Ali Bongo

Gabon: grand meeting de l’opposition pour dénoncer « le passage en force » du président Ali Bongo

Au Gabon, tous les candidats de l’opposition organisent, ce dimanche 10 juillet, dans l’après-midi, un grand meeting pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme « un passage en force » opéré par Ali Bongo Ondimba. Le président sortant a déposé, samedi, sa candidature à l’élection présidentielle du 27 août prochain. Pour ces opposants, Ali Bongo devait d’abord clarifier la situation de son acte de naissance avant de déposer sa candidature. On rappelle qu’il est soupçonné d’être un enfant adoptif d’Omar Bongo, né au Nigeria et, à ce titre, il ne pourrait pas être candidat, en vertu de l’article 10 de la Constitution gabonaise.

©RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils