Gabon : Ali Bongo appelle à l’apaisement et au rassemblement pour construire dans l’unité

Gabon : Ali Bongo appelle à l’apaisement et au rassemblement pour construire dans l’unité

Au lendemain de sa réélection contestée à la tête du Gabon, Ali Bongo appelle les gabonais à la solidarité pour assurer le changement demandé.
Dans un message délivré après la proclamation des résultats, le président gabonais déclare : « Nous vivons un moment important. Nous vivons un moment où le changement est demandé. Nous vivons un moment où nous devons être plus solidaires et plus forts ensemble ».  
Se félicitant de la réélection, Ali Bongo salue le calme et la « transparence » alors qu’il est accusé par l’opposition d’avoir truqué les résultats d’une province par s’offrir une majorité. Il déclare avoir bien entendu le message du peuple gabonais qui attend le changement.
« Les résultats communiqués … me placent en tête de l’élection présidentielle à une très courte majorité. Cette victoire au score serré nous oblige. Tous ! Elle oblige d’abord chacun au respect du verdict des urnes et de nos institutions. Ensuite elle nous oblige aussi à prendre en compte toutes les aspirations de nos concitoyens. Je dis bien « toutes » ! Ces aspirations ne sont pas seulement économiques et sociales », déclare M. Bongo qui compte régler les questions politiques et institutionnelles.
Ali Bongo reconnait que l’élection fut très disputée, forte et démocratique. Mais il déploree des dérives multiples pendant et après la campagne et des tentatives de déstabilisation du système électoral et démocratique qui ont été déjouées en partie.
« C’est le signe que nos institutions sont fortes, solides et au service de l’intérêt général. Nous resterons vigilants sur ces affaires et nous ferons en sorte que les Gabonais prennent connaissance de toute la vérité dans l’intérêt de tous », promet-il.  
Le président gabonais compte travailler avec tous les Gabonais, de tous horizons pour réaliser les changements attendus.
Ali Bongo appelle déjà à l’apaisement et au rassemblement afin de continuer à bâtir ensemble le Gabon dans l’unité.  
« Comme je m’y étais engagé devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès, je vais m’employer à remplir les conditions nécessaires à l’évolution de notre système institutionnel, politique, économique et social dans l’inclusion, avec le soutien du peuple Gabonais et des partenaires qui consentiront à nous accompagner », affirme-t-il dans sa déclaration.  
Pour le chef de l’Etat, le nouveau mandat devra apporter une place très importante à la formation des femmes, des jeunes, par l’éducation et la formation professionnelle, mais aussi en leur accordant une place plus forte et plus représentative dans la démocratie.  
Ali Bongo compte accélérer la décentralisation pour faire face aux déséquilibres des territoires et pour accroître les capacités de développement des villes.
« Tout notre territoire doit vivre localement la démocratie. C’est une priorité. J’engagerai ce dialogue avec les acteurs en charge du développement local. Cette décentralisation doit irriguer le pays, faire entendre la voix des neuf provinces, participer de l’affermissement de nos institutions et de la citoyenneté, au plus près des préoccupations de tous les Gabonais », indique le président.  
M. Bongo dédie sa victoire à la jeunesse qui est sa préoccupation.  
« Nous devons aller plus loin et offrir une meilleure éducation et une meilleure formation professionnelle pour l’emploi. Nous devons proposer une meilleure offre de santé. Nous devons construire plus d’infrastructures, plus de routes. La diversification économique initiée doit s’amplifier. Je m’y engage parce que le Gabon de demain sera un Gabon plus prospère, plus solidaire et en paix », affirme Ali Bongo.
S’engageant à garantir l’unité du Gabon,  le Chef de l’Etat indique que la marche du pays doit se faire dans l’unité et la paix si chère au peuple gabonais.

« C’est avec responsabilité que nous devons continuer sur ce chemin », a-t-il conclu.

Celmond Koumba

Envoyé spécial à Libreville pour ICIBrazza

 


Tags assigned to this article:
Ali BongoGabon

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils