Football : Le latéral congolais, Arnold Bouka Moutou insuffisant face au PSG

Football : Le latéral congolais, Arnold Bouka Moutou insuffisant face au PSG

Le latéral congolais, Arnold Bouka Moutou, n’a pas suffi pour empêcher une victoire du Paris Saint-Germain, 3-0, face à Dijon au Parc des Princes.

Arnold Bouka Moutou a réalisé son deuxième match de la saison avec Dijon mardi 20 septembre face au Paris Saint-Germain, une rencontre comptant pour la sixième journée de Ligue 1.

Retour de blessure

Arrivé à Dijon cette saison, Arnold Bouka Moutou ne pensait certainement pas avoir des débuts aussi difficiles. Blessé lors de la préparation estivale, il n’est revenu sur les terrains que face à Metz le 17 septembre, où il a été titulaire lors de ce match nul, 0-0. Un retour intéressant, où l’international congolais a disputé les 90 minutes.

Trois jours plus tard, le premier véritable test est arrivé. Arnold Bouka Moutou est titulaire face au Paris Saint-Germain et à ses « stars » au Parc des Princes devant 42 484 spectateurs.

Une rencontre qui n’a pas été de tout repos face à des joueurs comme le Brésilien Lucas Moura ou encore l’Argentin Ángel Di María, comme le concède Arnold Bouka Moutou. Sur Ángel Di María, il explique les difficultés rencontrées : « Il garde bien le ballon, il dribble bien, il sait passer, il voit bien le jeu et, à partir de ça, on essaye de défendre sur lui comme on peut. Si on a du mal, c’est compréhensible, car ce sont des grands joueurs, ils ont joué dans les plus grands championnats et ils montrent encore aujourd’hui leur niveau. À chaque match, ils montrent qu’ils sont au-dessus ».

Toutefois, c’est un bon apprentissage : « Même si c’est dur, en tant que défenseur, ça nous permet de voir un peu comment ils se déplacent par rapport à d’autres adversaires. Paris a de grands joueurs et c’est compliqué à gérer, mais pour les défenseurs, c’est bien aussi, car on apprend aussi ». 

Concernant Lucas Moura, le défenseur congolais le décrit comme un joueur dangereux : « C’est quelqu’un d’explosif et si on est trop loin de lui, il arrive à faire des différences. Je pense que c’est bien pour le championnat français d’avoir des joueurs comme ça. Il est critiqué, mais il joue à Paris. On est content de jouer face au PSG », précise-t-il.

Lourde défaite sur le score de 3-0

Arnold Bouka Moutou n’a rien pu faire pour éviter la défaite assez lourde de son équipe, 3-0. À la fin de la rencontre, il a analysé le match au micro de RFI : « On a vu la différence de niveau entre les deux équipes. On a essayé de jouer comme on sait le faire, mais une équipe était plus forte que l’autre. Évidemment, avant le match, on se dit que c’est possible, car si on part avec l’idée de ne pas y croire, ça ne sert à rien de jouer. Mais on sait aussi que c’est une des plus grosses équipes en Europe et la plus grosse en France, donc on savait à quoi s’attendre. On n’avait rien à perdre même si on ne rapporte aucun point pour le maintien. Ils étaient plus forts que nous et ils ont bien joué du début jusqu’à la fin. »

Pour RFI, le défenseur congolais est revenu sur le début de saison de Dijon qui pointe à la 18e place avec quatre points en six rencontres : « Depuis le début de saison, il nous manque de l’efficacité offensive et défensive. On a pris trois buts face au PSG, même si c’est contre eux, il faut qu’on arrive à régler ça. Face à Metz, on n’a pas pris de but, mais on n’avait pas réussi à marquer. Mais on savait à quoi s’attendre en Ligue 1, car on observe énormément nos adversaires en vidéo. La Ligue 1, c’est le plus haut niveau français, donc nous aussi on doit se mettre à ce niveau-là chaque week-end. »

La blessure derrière lui, le Congolais se projette avec son équipe : « Je reviens d’une blessure, donc je dois reprendre le rythme petit à petit. J’essaye de donner mon maximum pour pouvoir être prêt au niveau physique, ainsi je serais mieux préparé pour les matchs qui arrivent ».

Pour Dijon, il faudra donc rebondir dès ce samedi 24 septembre, à domicile, face à Rennes lors de la 7e journée.

Quant à Arnold Bouka Moutou, il est présent dans la liste des 37 « Diables Rouges » présélectionnés par Pierre Lechantre pour le match contre l’Egypte, le 9 octobre, au stade de l’Unité à Brazzaville, comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde, qui se déroulera en Russie en 2018.

Par RFI


Tags assigned to this article:
Arnold Bouka Moutou

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils