Football : Diables noirs et Étoile du Congo vont en découdre à Kinkala

Football : Diables noirs et Étoile du Congo vont en découdre à Kinkala
Diables noirs et Étoile du Congo

Diables noirs et Étoile du Congo

Le derby qui devrait se disputer, ce samedi 4 avril, au stade Félix-Eboué a finalement été délocalisé dans le chef-lieu du département du Pool. La date reste la même.

Le stade Félix-Eboué, exigu, ne pourra pas contenir la foule que drainera ce classico à la congolaise : Diables noirs-Étoile du Congo. Etant donné que pour ce match aller, ce sont les Diablotins qui recevront, le stade de Kinkala a donc été choisi pour abriter la plus attendue des confrontations de ce week-end. Une localité considérée comme le fief où les Jaune-et-noir se sentent le mieux à domicile en dehors de Brazzaville. Le public sportif de la contrée va une fois de plus assister à l’une des grandes affiches du football national après la finale de la Coupe du Congo en 2012, remportée par les leur (Diables noirs).

C’est donc face à ce public diablotin, toujours impressionnant, que les Stelliens, premiers au classement provisoire avec 32 points, tenteront de relever le défi de vaincre Diables noirs. Sinon, le contraire se produira, comme c’est le cas depuis près de six ans, à défaut d’un match nul.

Rappel

La dernière victoire de l’Étoile du Congo sur Diables noirs remonte à 2009. Le meilleur résultat le plus récent des Stelliens, n’est autre que le match nul, d’un but partout, concédé lors de la manche retour des demi-finales de l’édition 2013 de la Coupe du Congo. Depuis, plus rien. Les Stelliens ne font que s’incliner devant les Diablotins même lorsque ces derniers sont moins performants, peu inspirés, au bas du tableau dans le classement. C’est cette courbe de défaites qu’Étoile du Congo souhaite redresser ce samedi au stade de Kinkala. Les deux se connaissent d’autant plus que l’ossature de l’Etoile du Congo compte d’anciens sociétaires de Diables noirs.

La tâche ne sera pas facile de part en part. Le public sportif le sait même si les supporters, selon leur penchant à Diables noirs ou à Etoile, font des pronostics en faveur de leur club respectif. Autant les Stelliens peaufinent les stratégies pour mettre fin à cette malédiction qui la poursuit autant les Diablotins sont déterminés à maintenir leur dominance sur leur grand rival de la capitale. S’il faut s’en tenir aux statistiques de la saison en cours, Étoile du Congo est largement en avance : en tête du classement, plus de victoires que son adversaire qui du reste a des matchs en retard. Mais ce n’est pas sur ce critère que le match se jouera.  Les deux équipes en sont conscientes. Chacune reste sur ses gardes.

Le fair-play

Quel que soit le résultat de la rencontre, les supporters des deux camps devraient faire preuve de sportivité. Pas de casse, que du fair-play. Les arbitres souvent indexés pour impartialité  doivent également faire le jeu en toute objectivité sans influencer le résultat de la rencontre faisant en sorte que le meilleur l’emporte.

© Adiac-Congo


Tags assigned to this article:
Diables-noirsÉtoileFoot

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils