Foot – La Cour suprême espagnole confirme la condamnation de Messi pour fraude fiscale

Foot – La Cour suprême espagnole confirme la condamnation de Messi pour fraude fiscale

La Cour suprême a confirmé, mercredi 24 mai, la condamnation de Lionel Messi et de son père Jorge pour fraude fiscale. L’attaquant du FC Barcelone a été condamné, en juillet 2016, à 21 mois de prison pour ne pas avoir déclaré 4,16 millions d’euros au fisc espagnol, une somme provenant de ses droits à l’image perçus entre 2007 et 2009.
 
Le tribunal a considéré qu’il était prouvé que les deux hommes avaient monté un réseau de sociétés-écrans au Royaume-Uni, en Suisse, au Belize et en Uruguay pour percevoir les droits à l’image du footballeur sans les déclarer au fisc. La peine de prison ne devrait, cependant, pas être exécutée, comme c’est généralement le cas en Espagne pour les condamnations inférieures à deux ans.
 
Une amende de 2,1 millions d’euros
 
La Cour suprême a également confirmé l’amende de 2,1 millions d’euros infligée au footballeur. Elle a en revanche revu à la baisse la peine de prison de son père, à 15 mois de prison contre 21 initialement, et son amende à 1,3 million d’euros contre 1,6 million.

Tags assigned to this article:
Messi

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils