home Brazzaville Fin des 11èmes Jeux africains de Brazzaville

Fin des 11èmes Jeux africains de Brazzaville

11-èmes Jeux africains de Brazzaville
Les lampions se sont éteints samedi sur les 11èmes Jeux africains au complexe sportif la Concorde de Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville.

Les lampions se sont éteints samedi sur les 11èmes Jeux africains au complexe sportif la Concorde de Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville.

Quatre chefs africains, Alpha Condé de la Guinée Conakry, Joseph Kabila de la République démocratique du Congo (RDC), Teodoro Obiang Nguema de la Guinée-Equatoriale et Denis Sassou Nguesso du Congo (pays hôte des Jeux), ont pris part à la cérémonie de clôture de ces jeux du cinquantenaire, organisée dans le complexe sportif de Kintélé.

A cette occasion, le président congolais a salué la parfaite organisation des jeux. « Nous vous disons grand merci pour l’organisation réussie de ces 11èmes Jeux africains de Brazzaville », a-t-il lancé.

Pour sa part, le ministre congolais des Sports, Léon Alfred Opimbat, a affirmé que les 11èmes Jeux africains « ont marqué la mise en forme de nouvelle architecture du sport en Afrique ».

Près de 8000 athlètes en provenance d’une cinquantaine de pays africains ont pris part aux 11èmes Jeux africains dont le coup d’envoi avait été donné le 4 septembre dernier à Brazzaville.

A la clôture des jeux, le président congolais a remis aux participants une boule lumineuse. Il a émis le vœu que « cette boule éclaire l’avenir de cette jeunesse sportive africaine et la conduise vers des lendemains radieux ».

Un représentant du Brésilien Pelé, le plus grand footballer de tous les temps, a remis à Denis Sassou Nguesso un maillot avec le dossard 10, numéro que le roi pelé a porté durant toute sa carrière de footballeur.

Le maillot portait un message de remerciement de Pelé au Congo pour avoir accueilli la jeunesse africaine.

Par l’APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils