home Économie Fibre optique : L’interconnexion entre le Congo et le Gabon pourra s’achever en fin juillet

Fibre optique : L’interconnexion entre le Congo et le Gabon pourra s’achever en fin juillet

Les travaux d’interconnexion de la fibre optique entre le Congo et le Gabon, pourront s’achever en fin de mois en cours, a indiqué le ministre congolais des postes et des télécommunications, Léon Juste Ibombot, jeudi à l’issue d’une visite, effectuée à Pointe noire, capitale économique.

« L’infrastructure est là et on nous fait comprendre que d’ici fin juillet, tout le travail au niveau de la pose de la fibre optique sera terminé et il ne reste qu’à installer les équipements actifs pour que la fibre optique soit profitable à tous les congolais, donc nous sortons de cette visite avec beaucoup de satisfaction », a-t-il déclaré à l’issue d’une visite effectuée dans la base vie de MBTP qui travaille avec la société Huawei dans la pose de la fibre optique.

« L’ambition du président de la république est de faire en sorte que le Congo soit une société de l’information et de la communication et on ne peut pas devenir une société de l’information et de la communication si on n’a pas l’infrastructure, si on n’a pas la structure, aujourd’hui nous avons l’infrastructure, nous sommes satisfaits », a-t-il ajouté.

Selon Ibombot, cette interconnexion est un projet très intégrateur qui permettra non seulement de relier le Congo au Gabon afin d’avoir une autre sortie au niveau de la fibre optique, mais a également permis la création d’environ 450 emplois, dont 150 emplois fixes et 300 emplois dans chaque zone là où on déployait cette fibre optique.

Par ailleurs, cette interconnexion offre un grand avantage pour le chemin de fer Congo océan (CFCO). En effet, ce projet va permettre d’interconnecter les gars ferroviaires du CFCO entre Pointe noire, Dolisie et jusqu’à Mbinda, en vue d’une bonne régulation du trafic ferroviaire sur ce tracé.

Selon le coordonnateur du projet CAB, Yvon Didier Miehakanda, le tracé de pose de la fibre optique ne s’est pas fait de manière linéaire, entre Pointe noire et Mbinda, mais avec des équipes qui se trouvaient sur des endroits différents.

« Nous avons divisé les 504 kilomètres du tracé en 7 portions entre Pointe noire et Mbinda, donc aujourd’hui, les quelques kilomètres (environ 10 kilomètres) qui nous restent se trouvent d’une part entre Makabana et Mbinda et d’autres part dans le tunnel de Nzoungou-Kibangou (5,6 Km) qui se trouve entre Bilinga et Dolisie », a-t-il expliqué.

Cofinancée par la Banque mondiale et le gouvernement congolais, l’interconnexion du Gabon au Congo à la fibre optique rentre dans le cadre du grand projet d’interconnexion des pays d’Afrique centrale à la fibre optique Central African Backbone (CAB). Débutés en juin 2014, les travaux y relatifs devaient durer 18 mois et étaien attendus pour janvier 2016.

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

One thought on “Fibre optique : L’interconnexion entre le Congo et le Gabon pourra s’achever en fin juillet

  1. Combien de Congolais sont à mesure de se permette la fibre optique, pour le moment, elle ne donne pas à manger aux Congolais. Comment passer son temps à parler de la modernisation si on ne peut fournir de l’eau potable à la population?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils