Etats-Unis : Innocenté, 70 ans après son exécution

Etats-Unis : Innocenté, 70 ans après son exécution

George Stinney Jr., lors de son arrestation en caroline du Sud en 1944. (SIPA)

George Stinney Jr., lors de son arrestation en caroline du Sud en 1944. (SIPA)

Georges Stinney Jr. jeune garçon noir, n’avait que 14 ans lorsqu’il a été exécuté en Caroline du Sud après sa condamnation pour le meurtre de jeunes filles blanches.

George Stinney Jr., avait 14 ans lorsqu’il s’est assis sur la chaise électrique de la prison de Colombia en Caroline du Sud. Le jeune garçon noir était tellement petit, la chaise trop grande pour lui, qu’il avait dû s’asseoir sur un annuaire téléphonique. C’était en 1944 et il est jusqu’à ce jour le plus jeune condamné à mort de l’Histoire récente des Etats-Unis. 70 ans après, il pourrait être innocenté du meurtre de deux jeunes filles blanches mortes, Betty June Binnicker, 11 ans, et Mary Emma Thames, 8 ans, dans la petite ville d’Alcolu, rapporte NBC News. Le juge Carmen Mullins vient d’annuler la décision de justice qui l’a conduit à la mort.

Plusieurs avocats se sont battus ces dernières années pour que le dossier soit ré-ouvert, persuadés que les aveux de Stinney à l’époque avait été obtenus sous la contrainte.

3 heures de procès, 10 minutes de délibération, exécuté 3 mois après

Aucune preuve n’avait été établi contre le jeune garçon. Il était le dernier à avoir vu les filles vivantes et est allé le signaler à la police après qu’un avis de recherche ait été diffusé.

Son procès n’a duré que trois heures et il a fallu à peine 10 minutes au jury composé de 12 hommes blancs pour le déclarer coupable. Il a été exécuté trois mois après.

En 2009, sa soeur avait assuré que le jeune accusé était avec elle et qu’il ne pouvait pas avoir commis les crimes.

L’affaire est devenue le symbole pour les militants du monde entier de la barbarie et de l’injustice de la peine de mort.

Par L’ Obs


Tags assigned to this article:
Georges Stinney

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils