Esclavage en Libye: la RDC rappelle son ambassadeur

by Ici Brazza | 22 novembre 2017 23 11 23 112311

[1]

Le Président Joseph Kabila à l’aéroport international de N’djili à Kinshasa, le 26/07/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La République démocratique du Congo a annoncé mardi qu’elle rappelait son ambassadeur en Libye après la révélation de l’existence d’un marché aux esclaves africains près de Tripoli.

Kinshasa veut connaître « la situation réelle » en Libye et conduire au besoin « une mission de rapatriement » si des Congolais sont concernés, explique un communiqué du ministre des Affaires étrangères Léonard She Okitundu.

Le ministre souhaite « que la question migratoire soit prioritairement inscrite à l’ordre du jour du prochain sommet Afrique-Europe qui se tiendra à Abidjan ».

Le Burkina Faso a aussi rappelé son ambassadeur en Libye après la diffusion la semaine dernière du documentaire choc de la chaîne de télévision américaine CNN qui a révélé l’existence d’une vente aux enchères de migrants. Le Niger avait lui convoqué l’ambassadeur de Libye.

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2017/08/R56A8143.jpg
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/esclavage-en-libye-la-rdc-rappelle-son-ambassadeur/