Enseignement : 48 étudiants congolais en Italie pour des études supérieures

Enseignement : 48 étudiants congolais en Italie pour des études supérieures

Peu avant leur voyage le soir du 22 août, les étudiants ont été reçus en matinée à l’ambassade d’Italie en République du Congo par le diplomate italien, Andrea Mazzella, qui avait à ses côtés le ministre de la Culture et des Arts, Léonidas Carel Mottom Mamoni, l’objectif étant d’encourager ces nouveaux boursiers.

C’est à l’issue de plusieurs textes organisés par l’ambassade d’Italie que ces étudiants bénéficiaires de ces bourses ont été sélectionnés pour aller étudier dans les universités italiennes puis revenir au pays pour le servir.

Le ministre de la Culture et des Arts, Léonidas Carel Mottom Mamoni, a remercié l’ambassade d’Italie pour ce geste qui témoigne de sa volonté à accompagner la République du Congo dans sa marche vers le développement, avant d’exhorter ses compatriotes. « L’ambassade d’Italie est à nos côtés dans plusieurs domaines, dans plusieurs sujets. Le fait que vous vous rendez en Italie est encore la preuve que l’ambassade d’Italie accompagne la jeunesse congolaise dans la réalisation de la marche vers le développement. Merci pour tout ce que vous faites. Nous aussi, nous essayerons de vous accompagner pour que les choses avancent. Car tout ce que vous faites, c’est pour l’intérêt du Congo », a-t-il dit.

Léonidas Carel Mottom Mamoni a signifié aux jeunes que la vie est un combat, mais il faut se battre loyalement. « Je suis content de vous, je vous encourage et vous appelle à la responsabilité, au travail. La vérité c’est que le Congo d’aujourd’hui et de demain, c’est vous et nous. J’ai vu qu’il y a ceux qui partent pour apprendre dans le domaine de la santé. On est en train de construire une douzaine d’hôpitaux dans les douze départements du Congo. Ça veut dire que dans deux ans à peu près, il y aura un besoin dans ce domaine. J’ai entendu qu’il y a ceux qui vont apprendre la mécanique industrielle. Il y a des véhicules ici dès que ça tombe en panne, il y a un problème. On a des entreprises ici, lorsqu’il y a une machine qui tombe en panne, on appelle les ingénieurs qui viennent de l’étranger», a poursuivi le ministre.

Enfin, Léonidas Carel Mottom Mamoni a demandé à ces jeunes étudiants de garder le contact avec l’ambassade. Encourageant les nouveaux boursiers, l’ambassadeur d’Italie en République du Congo a abordé dans même le sens que le ministre de la Culture et des Arts, en demandant aux étudiants de se référer toujours à la source, donc à l’ambassade. « Partez et revenez pour servir le pays. Marché comme a dit monsieur le ministre. Chaque fois qu’il y aura un problème, aller à l’ambassade. Bon courage et bonne chance », a déclaré l’ambassadeur d’Italie au Congo. Notons que la première vague de ces boursiers quitte le Congo ce soir 22 août. La deuxième vague suivra les jours prochains.

Bruno Okokana
 

Tags assigned to this article:
étudiants congolaisItalie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils