Éliminatoires – CAN 2019 : les Léopards prêts à en découdre avec les Diables rouges

Éliminatoires – CAN 2019 : les Léopards prêts à en découdre avec les Diables rouges

Après avoir bouclé un stage de sept jours à Rabat au Maroc, les Léopards de la RDC ont finalement regagné Kinshasa aux petites heures de ce jeudi 8 juin. Le temps pour eux de remettre les batteries en marche en prévision de la rencontre avec le Congo-Brazzaville prévue le 10 juin au stade des martyrs à Kinshasa comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019.  Avant de retourner au pays, les poulains de l’entraineur Florent Ibenge ont organisé une dernière séance d’entrainement au Maroc consacrée au dégraissage des joueurs ayant livré le match amical contre le Botswana le lundi dernier. Le grand contingent des joueurs convoqués par le sélectionneur national Florent Ibenge se retrouvent dans le lot. L’effectif de l’équipe nationale du football de la RDC s’est même agrandie, passant de 17 à 21 joueurs. Certains  avaient répondu présents en assistant aux premières séances d’entraînement à Rabat sous le coaching de Z’ahira Mwini avant d’être rejoints progressivement par d’autres. Kabananga, Ricky Tulenge Sindani, Issama Mpeko, Matampy Ley et Fabrice Nsakala ont donc complété l‘effectif.

Inscrite dans un groupe assez relevé avec le Libéria et le Zimbabwe, la RDC a intérêt à bien négocier son premier match contre le Congo-Brazzaville et empocher ses trois premiers points qui pourront rassurer quant à la suite de la compétition. Cependant, entre le dire et le faire, il y a toujours une marge difficile à manœuvrer d’autant plus qu’en face, les Diables rouges aborderont ce match sous un signe de revanche après la déconfiture leur infligée par les Léopards en quart de finale de la  CAN 2015. Menés deux buts à zéro, les Léopards sont parvenus à renverser la vapeur et gagner la partie sur le score de quatre buts à deux. D’un autre côté, Sébastien Migné, l’actuel sélectionneur du Congo-Brazza entend venger Claude Le Roy, son prédécesseur, pour remettre en confiance tout un peuple et booster sa cote d’amour envers son équipe nationale. Migné et ses poulains n’ont qu’un objectif, à savoir, battre la RDC, une performance jamais atteinte depuis des lustres. Le match entre les deux Congo promet des étincelles. 

Alain Diasso

Tags assigned to this article:
CAN 2019Diables RougesÉliminatoiresLéopards

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils