Élections à la BAD : la CEEAC derrière Bedoumra Kordjé

Élections à la BAD : la CEEAC derrière Bedoumra Kordjé

Bedoumra Kordjé

Bedoumra Kordjé

Au Tchad, le sommet des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s’est tenu ce lundi, a décidé de soutenir globalement la candidature du ministre tchadien des Finances, Bedoumra Kordjé, en course pour la présidence de la Banque africaine de développement (BAD).

A la fin du sommet des chefs État de la CEEAC, le nouveau président en exercice, le Gabonais Ali Bongo s’est rendu à Abidjan où se tiennent les assemblées de la Banque africaine de développement. Il y sera sans doute le porte-voix de l’Afrique centrale qui soutient à travers une motion spéciale la candidature du ministre tchadien des Finances.

« La conférence des chefs d’État accueille très favorablement la candidature à la présidence de la Banque africaine de développement de monsieur Bedoumra Kordjé, ministre des Finances et du budget. Aucun ressortissant d’un État membre n’ayant occupé cette éminente fonction, aussi les États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale apportent leur soutien total et indéfectible à la candidature de monsieur Bedoumra Kordjé », a confirmé Ahmad Allami, le secrétaire général de la CEEAC.

Cette motion de soutien vient renforce la candidature de l’ancien vice-président de la BAD qui a été plébiscitée, il y a quelques semaines, par les six pays membres de la Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale (CEMAC).

(Avec 54Etats)


Tags assigned to this article:
BADBedoumra Kordjé

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils