Égypte : Le Congo a pris part au Forum Mondial de la jeunesse

Emamsy Mbossa Ngossoh

Emamsy Mbossa Ngossoh

Du 2 au 6 Novembre 2018, s’est déroulé en Égypte le forum mondial de la jeunesse dans la ville historique et mythiques Sharm EL Cheikh sous le haut patronage du président égyptien Abdel Fattah Al Sissi. Les congolais de la diaspora ont rejoints Plus de 5000 jeunes venus de 145 pays du monde pour prendre part à ce grand rendez-vous et ont oeuvré autour des questions axées sur la paix, le développement, la créativité et l’entreprenariat .

 En marge de ce forum , il y a eu un Sommet des pays Africains et Arabes où le Congo a été représenté par Emamsy Mbossa Ngossoh autour de la question de la coopération et l’intégration Afro-Arabe.

À ce sujet , prenant la parole devant le président Égyptien Abdel Fattah Al Sissi , le jeune congolais n’a pas manqué de rappeler que « Le vivre ensemble est un élément clé vers le développement durable », et a exprimé la volonté du Congo de collaborer avec les pays de la région pour la paix et pour Une meilleure Intégration des jeunes.

 A l’issue de ce Forum plusieurs recommandations ont été adressées au président égyptien et à l’Union Africaine entre autre : Établir un fond arabe et africain pour soutenir la consolidation de la paix dans des pays dans la période post-Conflit, financer la reconstruction et le développement; la création d’un programme afin de recruter et former les jeunes arabes et africains dans le leadership, la science et l’art.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Sécurité aérienne: le ministre Adada appelle les différents acteurs à plus de responsabilité

Cette invite du ministre des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Rodolphe Adada, a été faite à l’occasion

Rentrée scolaire : une reprise timide dans certains établissements de Brazzaville

Les élèves et le personnel enseignant ont renoué depuis ce 1er octobre avec le chemin de l’école sur toute l’étendue

Qui gère réellement les marchés à Brazzaville ?

Entre insalubrité, insécurité et taxes jugés excessives les occupants des tables et échoppes dans les différents marchés de Brazzaville lèvent

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils