Douane congolaise : la consigne de grève a été respectée par la majorité

Douane congolaise : la consigne de grève a été respectée par la majorité

Le mouvement de grève annoncé hier par l’intersyndical des travailleurs des douanes du Congo, lors d’une assemblée générale extraordinaire a été suivi à la lettre notamment à Brazzaville. C’est ce qui ressort du constat fait par notre équipe.  

A la direction générale des Douanes  de Brazzaville  un climat morose a été observé. Tout le personnel était absent en dehors du directeur général et des directeurs centraux qui assuraient le service minimum. Pour empêcher les syndicats de faire irruption et éventuellement bloquer les bureaux de ces responsables comme ils le menaçaient, des gendarmes ont été postés  à l’entrée principale.

Même tableau à la direction départementale des douanes de Brazzaville.  Mais ici, le directeur départemental  assistait à une passation de service  dans son bureau, a-t-on appris sur palce. Quant au  bureau du beach, les portes étaient hermétiquement fermées .

A l’aéroport international Maya-Maya, quelques brigadiers rencontrés sur place  n’ont pas arboré leurs uniformes, évitant  de se faire remarquer par des syndicalistes. « Je suis venu travailler parce qu’il y a des usagers qui doivent retirer leurs marchandises dans nos magasins. En plus, notre chef de bureau est venu. Le directeur départemental a fait un tour ici il y a un moment. C’était imprudent de ma part d’être aux abonnés absents », s’est justifié un douanier ayant requis l’anonymat.

Rappelons que parmi les revendications, les douaniers déplorent la nomination à des postes de responsabilités de certains agents subalternes, en formation ou ayant déjà fait valoir leurs droits à la retraite. Ces derniers réclament également la restitution par la tutelle, de la taxe sur la redevance informatique (RDI).


Tags assigned to this article:
douane congolaise

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils