DIASPORA – Herold Jeune Maitre et ses camarades avouent l’attaque de l’ambassade du Congo à Paris

DIASPORA – Herold Jeune Maitre et ses camarades avouent l’attaque de l’ambassade du Congo à Paris

Paris Match a rencontré un des trois auteurs de l’attaque à la voiture bélier du 22 juin 2016 contre l’ambassade du Congo-Brazzaville à Paris

Non-professionnel, il a commis l’impair de laisser des empreintes derrière lui, Herold, 24 ans, a été appréhendé par la police le 6 septembre 2016 sur son lieu de travail, un supermarché à Anthony, dans les Hauts-de-Seine. Ses collègues ne se doutaient pas alors que le jeune homme était un activiste, ayant participé à une opération commando à caractère subversif. Il y a laissé sa voiture et son job.


Jugé en comparution immédiate, il reconnaît les faits: «j’ai attaqué l’ambassade, j’étais le chauffeur et c’était ma voiture. J’ai forcé la porte. Puis ça a duré deux minutes, on a lancé des cocktails Molotov et on est reparti en courant.»

LIRE LA SUITE SUR PARISMATCH


Tags assigned to this article:
Congo Brazzaville à Paris

1 comment

Write a comment
  1. JDM
    JDM 18 octobre, 2016, 23:53

    C’est Juste un debut, il y en aura encore tant que la dictature existera au Congo, et les coups seront de plus en plus violents.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils