home Congo, Sport Diables rouges : Pierre Lechantre prêt à emmener le Congo au Gabon

Diables rouges : Pierre Lechantre prêt à emmener le Congo au Gabon

Le nouvel entraineur des Diables rouges en compagnie du ministre des Sports Crédit photo Adiac
Le nouvel entraineur des Diables rouges en compagnie du ministre des Sports Crédit photo Adiac

Le nouvel entraineur du onze national congolais vient de signer un contrat de plus deux ans ce 23 janvier 2016 à Brazzaville. Qualifier les Diables rouges à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 est pour lui la moindre des choses…

« (…) Il faut commencer par bien négocier le match contre la Zambie, en aller-retour», a indiqué le technicien français, Pierre Lechantre, successeur de Claude Le Roy son mentor, lors de la conférence de presse ayant suivi la signature du contrat. Rien ne se fera en claquant les doigts ou par coup de baguette magique. Il sera question de travailler. D’ailleurs, dès son retour en France ce lundi 25 janvier, le nouvel entraineur des Diables rouges fera la ronde des clubs où évoluent les Congolais pour discuter, faire le point, converger les points de vue…

Sans dévoiler de schémas tactiques qui constitueront le fondement de travail de technicien, Pierre Lechantre a insisté sur l’aspect défensif. « Il va falloir constituer une défense beaucoup plus hermétique parce que le football commence par ne pas prendre de but », a-t-il déclaré. Des propos qui tombent à pic et prouvent que l’entraineur a déjà un œil sur l’équipe du Congo. La défense a en effet été pointée comme maillon faible de l’ensemble des compartiments. Les 4 buts encaissés en 25 minutes en quart de finales de la dernière CAN face à la RD Congo en témoignent. Les 13 buts encaissés lors des 15 matchs précédents celui-ci, noircissent davantage le tableau défensif que Pierre Lechantre veut, à juste titre, rendre beaucoup plus solide.

En rappel, pour les éliminatoires de la CAN 2017, le Congo est logé dans le groupe E composé de :  Kenya, Guinée Bissau et Zambie.  Après le match nul d’un but partout en juin 2015 à Owando contre le Kenya, les Diables rouges avaient battu la Guinée Bissau 4-2. Le week-end du 23, 24, 25 mars de l’année en cours, le Congo fera le déplacement de Lusaka pour défier la Zambie. Le match retour se jouera trois jours après.

« Le Congo est en très bonne situation pour la qualification à la Coupe d’Afrique mais vous savez que le football n’est pas une science exacte, la qualification d’une équipe peut aussi dépendre d’une balle qui tape sur le poteau et qui sort ou encore qui rentre », a nuancé Pierre Lechantre comme pour dire que rien n’est joué d’avance mais il faut y croire.

Par ailleurs, « Le parcours des Diables rouges à la dernière CAN nous contraint de maintenir le cap. Le Gouvernement s’emploiera à créer toutes les conditions pour que le travail de l’entraineur se fasse dans de très bonnes conditions, qu’il n’y ait pas de prétextes et que finalement les objectifs clairement édictés dans le contrat soient atteints», selon le ministre des Sports et de l’éducation physique, Léon Alfred Opimbat. Le public sportif congolais retient son souffle et attend de voir…

Rominique Nerplat Makaya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils