Des députés ivoiriens dans la rue pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris

Des députés ivoiriens dans la rue pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris

Des députés ivoiriens dans la rue pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris

Des députés ivoiriens dans la rue pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris

Des députés ivoiriens ont rendu, jeudi, un vibrant hommage aux victimes des attentats perpétrés la semaine dernière à Paris, en marchant de l’Assemblée nationale au monument aux morts d’Abidjan-Plateau, où ils ont déposé une gerbe de fleurs en présence de l’Ambassadeur de la France Georges Serre.

‘’Nous sommes venus leur dire que nous sommes de tout cœur avec eux et que la Côte d’Ivoire compati à cette grande douleur, à cet acte effroyable qui a été commis par des terroristes. Nous leur présentons les condoléances les plus attristées et qu’ils sachent que nous sommes de tout cœur avec eux » a déclaré à APA, la Vice-présidente de l’Assemblée nationale, Célestine Olibé Trazéré, épouse Koné.

Plus d’une centaine de parlementaires ainsi que le Président de la Commission électorale indépendante (CEI, Youssouf Bakayoko ont participé à cette marche de l’Assemblée nationale au monument aux morts, situé près de l’Ambassade de France et distant de plus de 500 mètres.

‘’C’est la représentation nationale qui vient déposer cette gerbe de fleurs en la mémoire des victimes de Paris et de Saint-Denis », a poursuivi Mme Koné, ajoutant que ‘’nous devrons lutter contre ce fléau, cette barbarie qui est le terrorisme qui sévit partout dans le monde parce que ce n’est pas seulement la France qui est touchée ».

A ce propos, elle a cité ‘’près de nous, le Nigeria. Ca été le Mali il y a quelques années, la Tunisie, le Liban et la Turquie ». Pour la Vice-présidente de l’Assemblée nationale ivoirienne, ‘’c’est un fléau qui frappe partout ».

‘’C’est donc ensemble que nous vaincrons comme l’a dit le Président de la République française, François Hollande. On vaincra ce fléau tous ensemble », a-t-elle conclu. Des attentats perpétrés dans la nuit de vendredi à samedi ont fait près de 130 morts à Paris, la capitale française avec plus de 300 blessés.

Par l’APA


Tags assigned to this article:
Attentats de Parisdéputés ivoiriens

9 comments

Write a comment
  1. sanou
    sanou 19 novembre, 2015, 16:28

    des inconscients comme ceux là, j’en ai jamais vu. ou vous etiez quand boko aram tuait au nigeria. la mort des 150 etudiants kenyean ne vous dites rien? la lybie?. vos condoleance absude je m’en moque.

    Reply this comment
  2. OUATTARA LANCINA
    OUATTARA LANCINA 19 novembre, 2015, 17:25

    BONJOUR A TOUS NOS ELUS, CE QUE JE NE COMPRENDS PAS EST QUE : EST CE QU’UN MORT BLANC ET PLUS IMPORTANT QU’UN MORT NOIR? JE NE VOUS DIS PAS DE NE PAS RENDRE DES HOMMAGES AUX VICTIMES DES ATTENTATS DE PARIS MAIS POURQUOI VOUS NE FAITES PAS PAREIL AVEC NOS NOMBREUSES VICTIMES, NOS MORTS QUE NOUS AVONS CHAQUE JOURS SUR NOTRE CONTINENT? VRAIMENT VOTRE GESTE D’HOMMAGE ME CHOQUE. CE N’EST PAS COMME CELA QUE DES SOIT DISANT INTELLECTUELS DOIVENT AGIR.

    Reply this comment
  3. SFM
    SFM 19 novembre, 2015, 18:54

    Marchez pour Kenya aussi et le Nigéria!

    Reply this comment
  4. frahouna
    frahouna 20 novembre, 2015, 10:37

    des bandes d’inconscient pourquoi n’avez vous pas faire une marche pour le Nigeria ,le Kenya & Cameroun au tour du blanc vous en faite. c’est vous comme sa qui mettez l’Afrique en retard

    Reply this comment
  5. SF
    SF 20 novembre, 2015, 14:16

    j du mal à digerer ça, après Yani Boni c l tour des députés Ivoiriens de faire des betises, jusqu’où nos autorités seront complexé ? ce stipude

    Reply this comment
  6. Bm89
    Bm89 20 novembre, 2015, 16:45

    Je n’ai jamais réfuté la thèse selon laquelle les vrais impérialistes, ce ne sont pas ceux qui sont de l’autre côté de la Méditerranée ou de l’Atlantique. Les vrais impérialistes, ce sont ceux qui sont avec nous, qui sont en contact avec nous, qui sont au dessus de nous, bref qui nous gouvernent. La preuve: des parlementaires ivoiriens, la plupart des chefs d’Etats africains, des jeunes africains endoctrinés, …
    Ouf! que j’ai honte!

    Reply this comment
  7. ricky
    ricky 20 novembre, 2015, 21:20

    Les membrs du gouvernemen Africain sont tro con plusq le mouton.vou ne vou dmendé pa whay nou ne fesons pa de mm o victime de notr continan dabor?vou ête q des chien galeu libéré ds la société.la honte

    Reply this comment
  8. Goss le beau
    Goss le beau 20 novembre, 2015, 22:57

    Quel jour vous allez marcher pour le Mali bande d’hypocrite

    Reply this comment
  9. JosB
    JosB 22 novembre, 2015, 17:25

    Et les 6 millions de morts en RDC…. qui a marché pour eux?!

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils