Des bourses d’études offertes par l’Espagne aux étudiants africains

L’agence de coopération internationale pour le développement (AECID), les fondations Caixa, Santander, Amancio Ortega et Carolina offrent 300 bourses d’études aux étudiants africains désireux de poursuivre leur formation dans les universités espagnoles.

De plus en plus l’Espagne entend apporter son soutien au développement de l’Afrique par la formation des ressources humaines. Longtemps tournée vers l’Amérique Latine grâce aux liens historiques qui les lient, l’Espagne qui connaît depuis une forte immigration subsaharienne a compris qu’il était temps d’ouvrir ses universités aux africains.

La fondation « Mujeres para Africa » offre déjà des bourses d’études aux femmes africaines grâce au relais des ONG basées sur le continent noir. Des femmes africaines sont formées dans les universités espagnoles dans le but de faire profiter ensuite en Afrique d’autres femmes de leurs connaissances.

L’AECID, qui est un organisme gouvernemental offre une centaine de bourses, alors que la fondation de l’homme le plus riche d’Espagne Amancio Ortega en offre un centaine aussi.

En outre, les fondations des deux plus grandes banques du pays donnent aussi la possibilité aux étudiants africains de postuler à leurs bourses.

Ces bourses vont d’une prise en charge complète à partielle et tournent autour de 5000 euros par étudiant annuellement.

Pour en bénéficier, les candidats doivent présenter ces documents :

– Diplômé traduit en espagnol et légalisé par le consulat d’Espagne

– Relevés de notes

-1 photo d’identité

-Photocopie de toutes les pages du passeport

Pour les informations complémentaires l’agence en conseil d’études Campus Latina SC offre ses services aux étudiants ( www .campuslatina.es)

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
boursesEspagne

Related Articles

La star congolaise de la rumba, Koffi Olomidé traite le reggaeman ivoirien Alpha Blondy de « drogué »

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on peut facilement entendre l’artiste chanteur congolais Koffi Olomide traiter son collègue

Le Gabon n’exportera plus ses matières premières après 2020

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a déclaré vendredi que son pays avait décidé de ne plus exporter ses matières

La Centrafrique propose au général Mokoko 30 gendarmes pour sa sécurité

Dans notre dernière publication titrée « Sur décision du ministre Mondjo, le général Mokoko n’a plus les éléments pour sa

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils