Déclaration du gouvernement sur les incidents du 4 avril 2016 à Brazzaville

Déclaration du gouvernement sur les incidents du 4 avril 2016 à Brazzaville

DECLARATION DU GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE SUITE A LA SITUATION QUI A PREVALU CE LUNDI 04 AVRIL 2016 AU MATIN

Congolaises, Congolais,
Chers Compatriotes,

Ce Lundi 04 avril 2016, dans les environs de trois (3) heures, du matin, des ex-miliciens NINJA NSILOULOU se sont infiltrés dans Brazzaville sud, par le quartier MAYANGA, situé dans l’arrondissement 8 Madibou.Ils ont attaqué la position militaire de MAYANGA, ainsi que le commissariat central du Djoué, le commissariat de Police de l’arrondissement 1 Makélékélé, et les commissariats de police des quartiers Lemina et Kinsoundi.Tous ces édifices, auxquels il faut ajouter la Mairie de Makélékélé, ont été incendiés, dans le cadre de ce qui s’apparente à une véritable action terroriste. Il convient de signaler que les assaillants ont posé par ailleurs des actes de voies de faits et diverses exactions sur les populations civiles, lesquelles se voient contraintes de quitter leurs lieux d’habitation.Actuellement, la situation ainsi créée est gérée par la Force Publique, qui est en train de rétablir l’ordre public.

Force est de constater que cette situation est consécutive à l’élection présidentielle du 20 Mars 2016, grand moment de démocratie apaisée, scrutin dont les populations attendent tout simplement la publication des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle.

C’est dans ce contexte qu’il convient également de relever, pour le condamner, que certains candidats ainsi que leurs soutiens, n’ont eu de cesse d’en appeler à la désobéissance civile et à l’insurrection armée.

En l’état actuel des choses, le Gouvernement de la République n’a pas encore la preuve que des candidats, ou leurs soutiens soient impliqués dans cette affaire. Mais le Gouvernement tient à préciser à l’opinion nationale et internationale que les investigations se poursuivent.

En conclusion, le Gouvernement de la République rappelle que la situation est maitrisée. Il invite les populations à rester sereines et à vaquer à leurs occupations quotidiennes.

Nous serons amenés à revenir vers vous dans les prochaines heures, en tant que de besoin.

Fait à Brazzaville, le 04 Avril 2016
Le Gouvernement.


Tags assigned to this article:
Brazzavilleincidentstirs

1 comment

Write a comment
  1. Damala
    Damala 4 avril, 2016, 17:46

    non mais vous etes sérieux là? il y a une masse de gens(milliers de personnes) qui ont quitté leur quartier et vous nous demander de vaguer a nos occupations ?

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils