Décès de Kofi Annan : Sassou N’Guesso déplore la perte « d’un digne fils de l’Afrique »

Décès de Kofi Annan : Sassou N’Guesso déplore la perte « d’un digne fils de l’Afrique »

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso a salué dimanche la mémoire de l’ancien Secrétaire des Nations Unies, Kofi Annan décédé samedi à l’âge de 80 ans, déplorant la perte « d’un digne fils de l’Afrique ». 

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de ce digne fils de l’Afrique », écrit le président Sassou dans son message de condoléances adressé dimanche à son homologue ghanéen, le président Nana Akufo Addo.

« L’ancien Secrétaire général des Nations Unies était une personnalité émérite, un grand défenseur des idéaux de paix, de justice et de progrès. La République du Congo perd, à travers cet évènement tragique, un frère qui a marqué de son empreinte personnelle la consolidation de la paix à la suite des troubles socio-politiques survenus dans notre pays », a ajouté le chef de l’Etat congolais.

Il a conclu: « En cette circonstance particulièrement douloureuse, je vous adresse au nom du peuple congolais, de son gouvernement et à mon nom propre , les condoléances le plus émues au peuple ghanéen, a vous-même et à la famille éplorée ».

Avec l’APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
AfriqueDécèsKofi AnnanSassou N'guesso

Related Articles

Congo: Guy Brice Parfait Kolelas encerclé chez lui par des militaires

L’ancien ministre opposé au référendum constitutionnel, Guy Brice Parfait Kolelas, accuse le pouvoir de vouloir l’affamer. Depuis jeudi, il est

Congo : des médias reçoivent le soutien du ministre Thierry Moungalla

Le ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du gouvernement, Thierry Lézin Moungala,  a échangé du 9 au 10

Congo : déçu par le pétrole, le gouvernement joue la carte du tourisme

Brazzaville prépare activement ses premières assises touristiques qui se tiendront les 17 et 18 juillet prochains Alors que l’économie congolaise

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils