Crise au Burundi: l’UA opposée à un troisième mandat de Nkurunziza

Crise au Burundi: l’UA opposée à un troisième mandat de Nkurunziza

Nkosazana Dlamini Zuma

Nkosazana Dlamini Zuma

La présidente de la Commission de l’Union africaine a déclaré qu’il ne devrait pas y avoir de troisième mandat si la Constitution du Burundi est respectée.

« Apart la Cour (constitutionnelle) burundaise, toutes les autres interprétations que nous avons de la Constitution est que (…) il ne devrait pas y avoir de troisième mandat », a tranché Nkosazana Dlamini-Zuma dans une interview accordée à la télévision chinoise CCTV.

Selon elle, l’Union africaine ne peut pas aller dans un pays, rencontrer des réfugiés qui fuient et y observer les élections. « L’environnement n’est pas propice à une élection au Burundi », a-t-elle affirmé.

Les violences déclenchées au lendemain de la confirmation de la candidature de Pierre Nukurunziza par son parti, le CNDD-FDD, ont déjà fait au moins 17 mort, selon l’AFP.

(Lavoixdelamerique)


Tags assigned to this article:
Burundi

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils