Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

COVID-19 : 20 000 francs CFA le test de dépistage pour sortir du Congo

©DR

Le ministère de la Santé a dans sa circulaire n°00022/MSPPFIFD/CAB.20 défini l’ensemble des mesures auxquelles les personnes désireuses de se rendre à l’étranger, doivent satisfaire au préalable.

En prélude à la réouverture des frontières aériennes congolaises, l’administration sanitaire a jugé nécessaire de mettre à jour une partie du dispositif sanitaire. Cette volonté s’est traduite le 24 août dernier, par la publication de la circulaire relative aux voyageurs désirant se rendre à l’étranger.

La note informe que toute personne désirant se rendre à l’étranger « est tenue d’effectuer un test RT-PCR dans les délais requis par le pays de destination. ». A cet effet, le ministère de la Santé a mis en place des sites pour réaliser des tests de dépistage aux personnes concernées par le voyage.

Ceux-ci, seront répartis entre :

Brazzaville : Laboratoire National de Santé Publique (LNSP) situé en face du Palais du Peuple ; et la Fondation congolaise de la recherche médicale (FCRM) située au quartier château-d’eau (ex ORSTOM) 

Pointe-Noire : Antenne du laboratoire national de santé publique situé dans l’enceinte de l’hôpital général de Loandjili; et le Laboratoir de la fondation Gombes (LFG) situé au centre-ville 

Oyo : Laboratoire du Centre de Recherche en Pathologies infectieuses et Tropicales (CREPIT) de l’hôpital général Edith Lucie Bongo Ondimba 

Ils accueilleront les voyageurs pour prélèvements du lundi au samedi de 8 heures à 10 heures. Les retraits de résultats se feront du lundi au vendredi de 11 heures à 14 heures, et le samedi de 9 heures à 12 heures au Laboratoire National de Santé Publique, ou en ligne sur le site www.insp-cg.org.

Le ministère de la Santé annonce que le prix du test s’élève à vingt mille francs CFA ( 20 000 FCFA) (30,45 euros), un montant qui, précise l’administration, « sera soumis à des révisions régulières ». À ce propos, une note d’information complémentaire précise que les paiements des tests seront effectués aux guichets du Trésor public : 

du Laboratoire national de santé publique pour le département de Brazzaville

de l’hôpital général de Loandjili pour le département de Pointe-Noire

de l’hôpital général Edith Lucie Bongo Ondimba pour le département de la Cuvette

Des précisions qui arrivent à temps, alors que certains voyageurs contactés par notre rédaction affirment avoir payé, auprès de structures privées jusqu’à 100 000 francs CFA avant la publication de cette circulaire. Nous y reviendrons. 

Avec Congo Média Time (ParHarold Tchibinda)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils