Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
post
Filtrer par catégorie
À la une
Afrique
Angola
Art & Culture
Brazzaville
Cameroun
Can 2015
Can 2017
Centrafrique
Congo
Économie
Gabon
International
Les régions
Les voisins
Pointe Noire
Politique
RD Congo
Sport

Coupe africaine de la Confédération : Aiglons-Cara bat Saint George d’Ethiopie aux tirs au but

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

[GARD align=« center”]

L’équipe congolaise Aiglons-Cara a battue, mercredi au stade Alphone Massamba Débat de Brazzaville, son homologue de Saint George de l’Ethiopie par 4 buts à 3 aux tirs au but.

Le représentant congolais s’est qualifié pour la phase de poules de la compétition en battant, le 18 avril à Brazzaville,  Saint George d’Ethiopie en match retour du tour de cadrage  4-3 aux tirs au but, après un score d’un but partout pour l’ensemble des deux matches.

Battu à Addis-Abeba, 0-1, le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) a fait preuve de beaucoup de patience pour venir à bout de Saint George et poursuivre sa route dans la Coupe de la Confédération. Sérieusement ballotés pendant le premier quart d’heure, les Aiglons cadrent leur première frappe à la 30e mn. La tête de Joseph Mbangou  est détournée en corner par le gardien éthiopien. Mais ils vont  réussir à refaire leur retard à la 35e mn sur leur deuxième frappe cadrée du match.

Chris Ngoma Mbô, sur un coup franc de plus de 30 m, a laissé le gardien  de Saint George, Robert Odongkara, impuissant. Dans l’euphorie de cette ouverture du score, le Cara a multiplié des frappes à distance sans prendre à revers le gardien éthiopien. Les Aiglons ont cru prendre les devant à la 44e mn mais Cabwey Kivutuka a manqué le dernier geste en smachant trop le ballon venu d’un corner de Ngoma Mbô.  Les deux équipes ont ensuite lutté à armes égales pendant la seconde période sans qu’aucune d’elle ne fasse la différence.

[GARD align=« center”]

Le Cara l’a emporté 1-0 mais  comme lors du tour préliminaire face à Asante Kotoko, il devait passer par les tirs au but. Dans cet exercice, il a eu quelques frayeurs quand son troisième tireur, Danga Bossina, a vu sa frappe arrêtée par le gardien ( Racine Loemba et Guelord Diafouka avaient transformé les leurs). Chili Ngakosso, son portier, a répondu à son homologue éthiopien en arrêtant lui aussi le penalty de Adane Umema. Rox Oyoh et Ankira Dua ont ensuite placé le Cara en pole position. Le dernier tireur de Saint George, Assefa Behailu,  a mis le ballon sur la transversale.

« Je suis vraiment comblé, parce que nous avons atteint l’objectif. Il fallait y arriver. Je ne peux qu’être fier de mes joueurs car les consignes ont été respectées. C’est vrai qu’il y a eu certaines failles mais ce qui était plus important, c’était de chercher la qualification. Nous l’avons obtenue pour sauver le nombre de places qui nous a été octroyé par la CAF », a commenté Roger Elie Ossiété, le coach de Cara

James Golden Eloué

[GARD align=« center”]

Laissez un commentaire