home International Coup d’État en Turquie: l’armée annonce avoir pris le pouvoir

Coup d’État en Turquie: l’armée annonce avoir pris le pouvoir

Le Premier ministre turc a dénoncé vendredi une « tentative illégale » de prise de pouvoir par un groupe au sein de l’armée, peu après la fermeture partielle dans le sens Asie-Europe de ponts sur le Bosphore à Istanbul, selon une chaîne de télévision.

Binali Yildirim, premier ministre turc, indique qu’il y a une « tentative de coup de force militaire ». Il précise que « les forces de sécurité font le nécessaire pour régler la situation ». Il appelle la population à garder son calme. Il avertit ceux qui sont impliqués dans cette action qu’ils paieront « le prix le plus élevé ». « Le gouvernement turc reste en fonction, il ne partira que quand le peuple ne lui dira de le faire », a-t-il ajouté dans des propos relayés par Reuters.

Mobilisation extraordinaire devant l’état-major, le chef pris en otage, Erdogan en sécurité

L’armée a toutefois déclaré dans un communiqué « avoir pris le pouvoir ». Elle a ajouté que « toutes les relations internationales sont maintenues, que l’Etat de droit doit rester une priorité ». Le chef d’état-major serait pris en otage par des militaires putschistes, annonce l’agence de presse anatolie. Il se trouve au QG de l’armée à Ankara. CNN indique que le président Erdogan est en sécurité.

Des hélicoptères et des avions militaires survolent la capitale de la Turquie à basse altitude.

Des militaires bloquent certains ponts passant au-dessus du Bosphore à Istanbul.

Des chaînes d’information turques ont fait état de leur côté d’une « tentative de coup d’Etat ».

 

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils