Coup de force au Zimbabwe: les militaires s’emparent du pouvoir et le président Mugabe en prison

Robert Mugabe

Robert Mugabe

Le président sud-africain Jacob Zuma a dépêché deux de ses ministres au Zimbabwe, où l’armée a pris le contrôle de la capitale Harare, après que Robert Mugabe a affirmé être détenu par l’armée.

« Le président envoie la ministre de la Défense et des Anciens combattants, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, et le ministre de la Sécurité d’Etat, Bongani Bongo, au Zimbabwe pour rencontrer le président Robert Mugabe et l’armée zimbabwéenne », a indiqué la présidence dans un communiqué.

Mugabe a affirmé à Zuma être détenu

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a affirmé mercredi matin au téléphone à son homologue sud-africain Jacob Zuma qu’il était détenu par l’armée.

« Le président Zuma s’est entretenu plus tôt aujourd’hui (mercredi) avec le président Robert Mugabe qui lui a dit qu’il était détenu à son domicile mais a ajouté qu’il allait bien », selon un communiqué de la présidence sud-africaine.

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale. Des guerres et conflits à la politique, au sport, au spectacle jusqu’aux grands développements en matière de santé, de sciences ou de technologie.


Tags assigned to this article:
Robert Mugabe

Related Articles

Réélection d’Ali Bongo : La France constate que « l’examen des recours n’a pas permis de lever tous les doutes »

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a regretté samedi que l’examen des recours n’ait pas levé tous les

VIDÉO – RDC : Des filles mineures objets de plaisir sexuel des certaines autorités à Brazzaville

L’information est rapportée par la Radio-Télévision nationale congolaise (RTNC). Un Ministre de la République du Congo est accusé à tort

Le pape : «la majorité» des mariages catholiques ne sont pas valables

Le pape François a déclaré que « la majorité » des mariages catholiques étaient nuls car contractés par des jeunes ne se

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils