Côte d’Ivoire : une dizaine de personnes enterrées vivantes pour pratique de sorcellerie

Côte d’Ivoire : une dizaine de personnes enterrées vivantes pour pratique de sorcellerie

Au total 11 personnes ont été enterrées vivantes dans un village de Grabo, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire, pour pratique de sorcellerie, rapportent lundi des médias nationaux.

Les auteurs de ce lynchage ont été arrêtés et déférés devant le tribunal de première instance de Tabou (chef-lieu de département, 440 km d’Abidjan) pour répondre de leurs actes et une enquête a été diligentée par la gendarmerie, à en croire le quotidien Le Nouveau Réveil qui cite des sources sécuritaires.

Les mis en cause dont quatre femmes et sept hommes, accusés de pratiquer la sorcellerie, ont été ligotées puis jetées dans deux fosses.

Les corps ont été exhumés une semaine plus tard par la gendarmerie alertée par un proche des personnes disparues.

Selon Le Nouveau Réveil, les faits se sont déroulés courant février dans le village de Podoué (35 km de Grabo et 65 km de Tabou).

Le chef de terre du village de Podoué et plusieurs autres habitants du village sont aux mains de la justice et attendent d’être jugés.

Avec Xinhua

 


Tags assigned to this article:
Côte d’Ivoiresorcellerie

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils