Côte d’Ivoire : Ouattara décrète un deuil national de trois jours après l’attaque terroriste

Côte d’Ivoire : Ouattara décrète un deuil national de trois jours après l’attaque terroriste

Le président ivoirien a décrété lundi un deuil national de trois jours après l'attaque terroriste qui a fait 22 morts à Grand-Bassam

Le président ivoirien a décrété lundi un deuil national de trois jours après l’attaque terroriste qui a fait 22 morts à Grand-Bassam

Le président ivoirien a décrété lundi un deuil national de trois jours après l’attaque terroriste qui a fait 22 morts à Grand-Bassam, près d’Abidjan.

Tous les drapeaux sont ainsi mis en berne dans le pays à compter de lundi, pour manifester le soutien du peuple ivoirien aux victimes et à leurs familles.

Par ailleurs, le gouvernement a décidé du renforcement de la sécurité autour des grands hôtels, supermarchés, grandes écoles, et autres lieux très fréquentés.

M. Ouattara, qui présidait un conseil des ministres extraordinaire a déclaré que cette « attaque lâche » « ne sera pas tolérée ».

Des hommes armés ont attaqué dimanche après-midi trois hôtels fréquentés par les occidentaux situés à la plage de Grand-Bassam.

Les terroristes encagoulés et puissamment armés ont fait irruption sur la plage bondée de monde et ont tiré dans tous les sens.

L’attaque a été revendiquée par la branche de Al-Qaïda au Magrheb Islamique (AQMI) dirigée par Mokhtar Belmokhtar.


Tags assigned to this article:
Côte d’IvoireGrand Bassam

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils