Côte d’Ivoire : Ferre Gola en concert à Abidjan pour soutenir l’orphelinat de Bingerville

 

Ferre Gola

Ferre Gola

Ferre Gola, le prodige de la musique rumba congolaise sera en concert le samedi 11 novembre prochain à l’Ivoire Golf Club.

Ferre Gola , de son vrai nom Hervé Gola BATARINGA est un chanteur, auteur, compositeur,interprète et danseur congolais, née le 03 mars 1976 à Kinshasa. À 19 ans il débute au sein du groupe wenge musica avant d’entamer une carrière solo en 2006 en signant avec Norbert Dabira avec qui il sort Deux albums solo, en 2007 Sens Interdit et
en 2009 Qui est derrière toi ?.
Ce n’est pas la première fois pour l’artiste d’être en côte d’Ivoire. Déjà le samedi 11 février dernier au palais de la culture il a offert une grande messe de la rumba congolaise aux spectateurs venus nombreux assistés au concert.

 

Il revient une fois encore ce Samedi 11 Novembre faire vibrer ses fans au rythme de cette “rumba” qu’il adore. Les passionnés et les amoureux de cette musique très impatients de revoir leur idole auront l’occasion de faire la fête avec celui qu’on surnomme “Chair de poule” dans les jardins de l’Ivoire golf club à partir de 21h. Les tickets
en ventes depuis quelques jours sont au prix de 20.000 FCFA et 30.000 FCFA et les réservations VIP sont aussi disponibles dans les points de vente habituels.
Il faut signaler que Ferre GOLA a, à son actif sept albums audio et live et plus de sept singles qu’il compte égrainer le jour du spectacle.
C’est la main sur le cœur qu’il a décidé de faire don d’une partie des bénéfices de ce spectacle à l’orphelinat de Bingerville.

© CotedivoireNews

 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

Gabon : au moins trois chefs d’Etat africains attendus à Libreville

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, sera ce soir à Libreville au Gabon, pour tenter de régler la

Zimbabwe : un pasteur « appelle » le paradis en plein culte et communique avec « Dieu »

Un pasteur zimbabwéen s’est rendu célèbre sur internet en estimant avoir le numéro de téléphone direct de “Dieu”. Lors d’un

Congo: le ministre de la culture et des arts, Bienvenu Okiémy annonce un programme

Le ministre de la Culture et des arts a animé une conférence de presse le 2 octobre 2015 au Mémorial Pierre Savorgnan

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils