Coronavirus : le Congo suspend les vols en provenance des pays à risque

l’aéroport international Maya -Maya de Brazzaville

L’aéroport international Maya -Maya de Brazzaville|©DR

Le Premier ministre, Clément Mouamba, a annoncé, le 16 mars à Brazzaville, une dizaine de mesures visant à élever le niveau de protection des populations contre le coronavirus (Covid-19) parmi lesquelles la suspension à compter du jeudi 19 mars des vols en provenance des pays à haut risque.

Après la déclaration d’un cas confirmé du Covid-19 sur le territoire congolais, le gouvernement a renforcé les mesures de lutte contre la maladie. « Toutes les compétitions sportives de masse sont suspendues sur le territoire national, les salles de jeux, de spectacles et de cinéma ainsi que les restaurants en plein air sont fermés. Les évènements internationaux prévus au Congo notamment les congrès, conférences et croisades sont reportés ultérieurement », a déclaré le Premier ministre Clément Mouamba.

Par ailleurs, toute demande de visa d’entrée sur le territoire congolais est conditionnée par la présentation d’un résultat négatif de test Covid-19, effectué par une institution agréée. Les missions officielles à l’étranger sont reportées jusqu’à nouvel ordre.

Le chef du gouvernement a également annoncé la création d’un fonds sur le coronavirus, immédiatement abondé par l’Etat d’un montant d’un milliard cinq cents millions de francs CFA. Les contrôles aux points d’entrée, par la mobilisation des équipes supplémentaires de santé et de sécurité seront intensifiés et les mesures d’hygiène dans les administrations publiques et privées seront renforcées.

Rominique Makaya 

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale



Related Articles

Le Congo veut s’inspirer de l’expérience béninoise dans l’entrepreneuriat agricole

Le Congo veut s’inspirer de l’expérience béninoise dans l’entrepreneuriat agricole – La ministre des Petites et Moyennes entreprises et de

Lancement du financement du projet filet de sécurité alimentaire dans quatre départements au Congo

Le gouvernement congolais, en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’assistance d’une société de téléphonie mobile, a lancé

L’IDC-FROCAD accuse « le gouvernement » d’être à l’origine des « troubles dans Brazzaville Sud et dans le Pool »

Dans une déclaration rendue publique mardi, Charles Zacharie Bowao, coordonnateur du Frocad/IDF, coalition de l’opposition au Congo-Brazzaville, invite la communauté

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils