Congo : vers l’instauration d’une assurance obligatoire des risques sportifs

Jacques Médina Témopelé ( à terre) et ses coéquipiers méditant sur l’élimination/Adiac

Le gouvernement congolais a approuvé un projet de loi relatif à l’institution d’une assurance obligatoire des risques sportifs, rapporte le compte rendu du conseil des ministres tenu vendredi à Brazzaville. 

« L’assurance ainsi proposée obéit aux dispositions du Code des Assurances des Etats membres de la Conférence Interafricaine des Marchés des Assurances (CIMA). Elle devra pallier les conséquences dramatiques dues aux risques de la pratique sportive, en instituant une obligation de prise en charge des sportifs licenciés et/ou membres d’associations et de clubs sportifs », a expliqué à la presse le ministre des Sports et de l’Education physique.

Selon Hugues Ngouolondélé, « cette assurance, constitue une avancée considérable qui va conduire à rassurer celles et ceux qui s’adonnent à la pratique des disciplines sportives ». Et le ministre d’ajouter que « l’instrument efficace de protection des sportifs ainsi institué permettra de renforcer les chances d’une pratique sportive de haut niveau dans notre pays ».

Le présent projet de loi par les ministres sera transmis au Parlement pour examen et adoption.

Avec APA 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoProtectionsports

Related Articles

Ouverture de la CAN 2017 : le Burkina Faso résiste au Cameroun (1-1)

Une première période époustouflante, des occasions en grand nombre… Le Cameroun et le Burkina Faso ont assuré le spectacle mais

Congo-Brazzaville : Nomination des nouveaux maires et sous- préfets

Trois décrets portant nomination de vingt-deux nouveaux sous-préfets, neuf nouveaux administrateurs-maires d’arrondissements et deux nouveaux administrateurs-maires des communautés urbaines ont

RCA: 120 casques bleus du Congo-Brazzaville sont exclus de la Minusca

La Mission de l’ONU en Centrafrique a identifié sept nouveaux cas présumés d’abus sexuels de la part de Casques bleus,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils