Congo : validation du Plan national de développement sanitaire 2018-2022

by Ici Brazza | 23 septembre 2018 16 04 15 09159

[1]

©DR

Le Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2018-2022, couplé à la stratégie de la politique national de santé 2018-2030, a été validé, samedi à Brazzaville, au cours d’une cérémonie présidée par Premier ministre. 

Clément Mouamba, qui avait notamment à ses côtés le ministre de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo, et la représente de l’OMS/Congo, Fatoumata Binta Tidiane Diallo, a fait l’éloge des deux documents, soulignant qu’ils garantissent « la mise en œuvre des objectifs de développement durable et de la couverture sanitaire universelle en vue d’améliorer la santé de la population congolaise ».

Aussi le premier ministre a-t-il invité « le gouvernement à s’approprier ces documents » qui sont une profonde analyse de la situation sanitaire du pays. »

« Ils doivent susciter un intérêt particulier pour tous les membres du gouvernement car la politique sanitaire du pays en dépend » dans la mesure où elle « est une réponse adéquate à la perception du président de la République qui fait de la santé un de ses crédos pour un Congo réellement émergent», a ajouté Clément Mouamba.

La représentante de l’Organisation mondiale de la santé au Congo (OMS/Congo), le Dr Fatoumata Binta Tidiane Diallo, a félicité le gouvernement congolais pour la validation de ces documents qui, a-t-elle estimé, vont faire « bouger les choses » en contribuant à la relance des soins de santé primaires et au renforcement des districts sanitaires.

Elle s’est réjouie de la validation de ces documents dont le processus d’élaboration a semblé long et fastidieux mais qui s’avère nécessaire au vu de la situation sanitaire du pays qui reste tributaire « de la persistance de la mortalité due aux maladies transmissibles (…), de la mortalité maternelle, néonatale et infanto- juvénile toujours préoccupante et d’une menace permanente des épidémies des urgences des catastrophes naturelles et anthropiques».

« Pour arriver à ces documents de stratégie, qui procèdent à une analyse sans complaisance des performances du système de santé et de l’état de santé de la population, il a fallu deux ans », a fait savoir la ministre de la Santé et de la Population, Jacqueline Lydia Mikolo, qui a profité de l’occasion pour remercier les partenaires au développement sanitaire du Congo.

Le Congo en est à son troisième Plan national de développement de la santé(PNDS).

Avec l’APA 

Partager :

Endnotes:
  1. [Image]: http://icibrazza.com/wp-content/uploads/2018/09/17553478_745426562273379_5332938723498398668_n.jpg
  2. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: http://icibrazza.com/congo-validation-du-plan-national-de-developpement-sanitaire-2018-2022/