Congo : Une intervention de la police se termine par des rafales d’arme à Sibiti

Les policiers congolais

Des coups de feu ont retenti devant un commissariat de police, lundi 21 mai dernier à Sibiti (Chef-lieu du département de la Lékoumou). 

Des élèves du lycée d’enseignement général Augustin Poignet protestaient contre l’arrestation d’un camarade de la classe de Seconde livré à la police par un enseignant, pour avoir perturbé son cours et provoqué une bagarre avec un autre élève de la même classe.

 Il avait fracassé la mâchoire de ce dernier à l’aide de morceaux de brique en ciment. La police a mis la main sur l’agresseur et l’a conduit au commissariat, où ces amis ont formé un attroupement pour exiger sa libération.

 Les policiers, sur ordre de leur chef, ont tout simplement tiré des rafales pour les disperser. Il n’y a pas eu de victimes.


Tags assigned to this article:
CongoLékoumouSibiti

Related Articles

Congo : Faute d’électricité, la Coupe du Monde n’est pas suivie par certains brazzavillois

Malgré les efforts fournis par le Congo pour augmenter la capacité de production d’énergie ces dernières années, l’accès demeure problématique. 

Congo – Circulation routière : Encore un accident grave sur la « route lourde » Pointe-Noire-Brazzaville

Un accident de la route est survenu mercredi matin, entre un véhicule poids lourd et un autocar de la société

Congo – Pool : « pour moi il n’y a pas de crise… » estime le président Denis Sassou N’Guesso

Le président Denis Sassou N’Guesso a lancé, le 9 novembre à Brazzaville, un appel aux populations et dirigeants politiques du

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils