Congo : Une escroquerie bien organisée à Nganga-Lingolo?

©DR

Le phénomène de la multiplicité des taxes imposées par certains agents de la Force publique persiste au mépris parfois des lois. A Nganga-Lingolo, quand un corbillard va au cimetière Loukanga situé sur la route de Linzolo, la Police exige la somme de 5000 francs CFA à la famille éprouvée. Il faut débourser plus que ça, pour les familles qui vont enterrer leurs parents au-delà. Malheureusement, les policiers de service ne délivrent aucune pièce justifiant la perception de cette taxe qui ne dit pas son nom. Serait-ce une simple escroquerie?


Tags assigned to this article:
CongoNganga-LingoloPolice

Related Articles

Meryl Mezath : « Ne vient pas au Fespam qui veut, on vient au Fespam parce qu’on porte l’Afrique et ses valeurs »

Meryl Mezath, la nouvelle directrice de la communication, du marketing et des relations publiques du Festival panafricain de la musique

Congo – Voici : le texte intégral du projet de Constitution au Congo

Le texte intégral du projet de Constitution qui sera soumis à un référendum le 25 octobre au Congo. Ce texte

Congo : La vie chère à Ouesso, par effet de la municipalisation accélérée

La commune de Ouesso, avec sa terre argileuse, est transformée en un vaste chantier. A côté des infrastructures en construction,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils