Congo : une cinquantaine d’agents limogés au CHU de Brazzaville

CHU de Brazzaville au Congo

Le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville|©DR

Une décision signée du directeur général du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B), Sylvain Villiard, annonce le limogeage d’environ cinquante agents de la structure hospitalière. « Les agents dont les noms et prénoms suivent sont radiés des effectifs pour abandon du poste de service », souligne la note publiée le 21 janvier. Ils sont, entre autres, secrétaire de direction, infirmiers diplômés d’Etat, assistants sanitaires, médecins généralistes et spécialistes, aide-soignants, brancardiers, monitrices sociales… Cette décision a raisonné comme un coup de tonnerre au CHU-B. La radiation des uns a visiblement valeur d’avertissement pour d’autres. 

En décembre dernier, le procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de Brazzaville, André Gakala Oko, a ordonné l’ouverture d’une enquête relative aux Congolais absents du pays depuis plusieurs années mais qui perçoivent régulièrement leurs salaires mensuels, au mépris de la réglementation en vigueur. La direction générale de la surveillance du territoire a la responsabilité de mener l’enquête. La décision du directeur général du CHU-B semble aller dans ce sens.

Rominique Makaya

Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
CHUCongoSylvain Villiard

Related Articles

CAN-2015: le premier pas de Brice Samba

Voilà plusieurs semaines que le sélectionneur du Congo, Claude Le Roy, fait tout ce qu’il peut pour convaincre Brice Samba

Congo : près de 4.000 personnes déplacées à l’intérieur du Pool

Les exactions des ex-miliciens Ninjas de l’ancien chef rebelle congolais, le pasteur Ntoumi, ont occasionné le déplacement de près de

Lancement du financement du projet filet de sécurité alimentaire dans quatre départements au Congo

Le gouvernement congolais, en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’assistance d’une société de téléphonie mobile, a lancé

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils