home Congo, Les régions Congo : Un trafic de bébés découvert à l’hôpital Adolphe-Cissé de Pointe-Noire

Congo : Un trafic de bébés découvert à l’hôpital Adolphe-Cissé de Pointe-Noire

C’est une information de l’hebdomadaire Brazzavillois Le Patriote.

Ce trafic a été découvert grâce à une maman qui venait d’accoucher. Selon cette mère, après son accouchement, elle aurait aperçu son bébé. Les sages femmes lui aurait dit que ce bébé aurait bu du liquide amiotique et serait mort. La dame aurait contesté l’information et alerté tout le monde.

lle aurait fait tellement de bruit qu’on lui aurait ramené le bébé vivant. La police est arrivée sur place pour s’enquérir de cette situation macabre. Les sages femmes suspectées ont été arrêtées et entendues par la police. Certaines d’entre-elles auraient accepté de parler. Elles auraient accusé d’autres collègues.

Grâce à ces révélations, le réseau serait en train d’être démantelé. Des sources proches du dossier affirmeraient que le réseau serait vaste et durerait depuis des années. Lesmêmes sources auraient confirmé que ce business ne serait pas nouveau à Pointe-Noire. Mais il aurait pris de l’ampleur ces derniers temps.

Des sources non-encore confirmées indiqueraient que, outre des sages femmes qui seraient mises aux arrêts, deux médecins seraient également arrêtés. D’autres hautes autorités de l’établissement seraient aussi dans le collimateur de la police. Vrai ou faux, l’enquête de police ouverte à cet effet édifiera les uns et les autres. Nonobstant cette louche affaire, l’hôpital Adolphe Cissé souffre aussi d’un déficit criant de lits dans les pavillons de néonatologie. Pour cette raison, plusieurs bébés sont installés dans un même lit, avec un grand risque de contamination.

Grégoire Malanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils