Congo : Un lycéen frappe son professeur de Philosophie en plein cours à Dolisie

(Photo d’illustration) Image d’archive|© DR

Nouvelle illustration de la violence en milieu scolaire au Congo-Brazzaville. Une scène choquante s’est déroulée ce lundi matin sous les yeux d’élèves de terminale A au Lycée de Tahiti à Dolisie dans le Niari (sud). Un élève a agressé violemment son professeur de Philosophie en plein cours.

Le professeur aurait confisqué le téléphone portable que l’élève utilisait en cours.

Alors que l’enseignant fait son cours au tableau, l’élève très remonté s’avance vers lui et sans aucun mot lui frappe à plusieurs reprises à coups de poings. Une altercation musclée puis des coups qui ont occasionné une interruption temporaire de travail pour l’enseignant qui a perdu deux dents.

À noter que des élèves ont tenté de s’interposer pour repousser l’agresseur qui a pris la fuite.

Un fait dénoncé par les professeurs du Lycée. Ils ont débrayé et ont renvoyés les élèves chez eux.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoDolisielycéen frappeprofesseur

Related Articles

Le Congo lance une enquête pour améliorer la gouvernance économique

  La ministre congolaise du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ingrid  Olga Ghislaine Ebouka Babackas, a souligné, mardi,

Brazzaville-Micro-trottoir réalisé: les attentes des congolais dans le message de vœux de nouvel an du Chef de l’Etat

Micro-trottoir réalisé , ce 28 décembre 2014, à Brazzaville sur les attentes des congolais dans le message de vœux de

Congo : Deux braconniers condamnés à trois ans de prison ferme pour braconnage d’un éléphant

L’instance judiciaire locale a récemment rendu son verdict en matière correctionnelle, condamnant les deux délinquants fauniques à plusieurs années de

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils