Congo : Un lycéen frappe son professeur de Philosophie en plein cours à Dolisie

(Photo d’illustration) Image d’archive|© DR

Nouvelle illustration de la violence en milieu scolaire au Congo-Brazzaville. Une scène choquante s’est déroulée ce lundi matin sous les yeux d’élèves de terminale A au Lycée de Tahiti à Dolisie dans le Niari (sud). Un élève a agressé violemment son professeur de Philosophie en plein cours.

Le professeur aurait confisqué le téléphone portable que l’élève utilisait en cours.

Alors que l’enseignant fait son cours au tableau, l’élève très remonté s’avance vers lui et sans aucun mot lui frappe à plusieurs reprises à coups de poings. Une altercation musclée puis des coups qui ont occasionné une interruption temporaire de travail pour l’enseignant qui a perdu deux dents.

À noter que des élèves ont tenté de s’interposer pour repousser l’agresseur qui a pris la fuite.

Un fait dénoncé par les professeurs du Lycée. Ils ont débrayé et ont renvoyés les élèves chez eux.

Germaine Mapanga 

Les Echos du Congo Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoDolisielycéen frappeprofesseur

Related Articles

Congo – CFCO : les passagers du train Gazelle en colère contre les cheminots

Les voyageurs prévus pour le train Gazelle du samedi 4 juin, en partance de Brazzaville pour Pointe-Noire, du reste annulé,

Kafando, envoyé de l’OIF au Congo : «Le peuple congolais doit arriver à faire son choix»

A la tête d’une mission d’information de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’ancien président de transition du Burkina Faso,

Congo : le cadeau de Noël de Sassou aux populations du Pool « signature d’un accord de cessez le feu »

Le gouvernement congolais et les combattants Nsiloulou du Révérend pasteur Ntumi(Frédéric Bintsamou), ont conclu ce samedi, à Kinkala, chef-lieu du

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils