Congo – Transport aérien : Reprise des vols ECAir, au grand soulagement des congolais

ECair

La compagnie aérienne nationale du Congo, Equatorial Congo Airlines (ECAir)

L’annonce a été faite ce dimanche 1er avril dans un communiqué signé du ministre des transports, Fidèle Dimou. La compagnie congolaise des transports aériens ECAir reprend ses vols commerciaux à compter du lundi 2 avril.

La relance était attendue depuis des mois, c’est désormais une réalité évidente et le personnel ECAir est en passe de boucler les derniers préparatifs pour ces vols de reprise qui seront simultanément lancés sur les lignes intérieures et à l’international.

Suite à un partenariat bouclé in-extremis avec le géant africain Ethiopian Airlines, la compagnie ECAir peut à nouveau déployer ses ailes.

Avec ses quatre avions disponibles, la compagnie ECAir a programmé un vol Brazzaville – Paris, un vol Brazzaville – Dubaï, les deux autres avions assureront les vols domestiques Brazzaville – Pointe-Noire.

Une grande affluence a été notée dimanche aux guichets ECAir où les billets mis en vente se sont arrachés en très peu de temps. Dire que les congolais attendaient le retour des vols de leur compagnie nationale.

En guise de cadeau de bienvenue pour les voyageurs ayant choisi de refaire confiance au fleuron de l’aviation civile congolaise, le communiqué du ministre précise qu’une dégustation de « Mboto », un poisson royal très prisé des congolais et presque réservé aux nantis, du fait de son prix élevé, est prévue pour les voyageurs qui en exprimeront la demande, sur la ligne Brazza-Paris dont les deux vols annoncés affichent complets.

De nombreux congolais saluent la prouesse du ministre Fidèle Dimou, mais espèrent des changements à la direction de la compagnie.

Avec Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
CongoECairFidèle DimouTransport aérien

Related Articles

Congo : interdiction de construire dans l’anarchie

Le ministre, Pierre Mabiala, en charge des Affaires foncières et du domaine public, a décidé, le 30 janvier à Brazzaville,

Ramadan : les musulmans de Brazzaville entre travail et prières

Entamé depuis une semaine en République du Congo, le Ramadan de cette année est vécu presque comme d’habitude entre travail

Congo : en fin de mission, l’ambassadeur de France se lave à grande eau

Venu pour faire ses adieux individuels au Premier ministre, Clément Mouamba, l’ambassadeur de France au Congo, Jean-Pierre Vidon, qui est

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils