Congo – Sous préfecture d’Oyo: le C.E.G d’Obélé est malade

Congo – Sous préfecture d’Oyo: le C.E.G d’Obélé est malade

Image d’archive|DR

Image d’archive|DR

Depuis le mois de mai 2014, le collège ne fonctionne plus normalement à Obélé. Les bâtiments de l’établissement présentent un visage lugubre. En plus de cela, beaucoup d’élèves parcourent une longue distance pour se rendre au collège. Le personnel enseignant s’est réduit comme peau de chagrin. Tout comme le nombre d’élèves qui est passé de 120, en 2012, à 34 élèves, seulement, au début de l’année scolaire 2015-2016. L’exemple d’Obélé illustre bien l’état de nombreux établissements scolaires dans le pays. Il y a, souvent et partout, même en zone urbaine, déficit en personnel enseignant, en tables-bancs et plusieurs structures d’accueil tombent en ruine, sans qu’on les répare, immédiatement, en prévision de la future année scolaire. L’école ne fonctionne pas comme il se doit. Alors, les pouvoirs publics sont  interpellés. Il faut en finir avec les discours, les visites non suivies d’effet concrét. Bref, il faut faire des miracles, pour soulager les élèves.


Tags assigned to this article:
CongoOyoSous préfecture

2 comments

Write a comment
  1. madenfu na mataku
    madenfu na mataku 2 décembre, 2015, 12:01

    c est sa la nvelle republic ou l mergence vrmt pitier?

    Reply this comment
  2. Francois Ngoulou
    Francois Ngoulou 3 décembre, 2015, 03:49

    Tout l’argent du Congo ne va t il pas à Oyo à travers son deputé?
    Et puis combien d’autres enfants de la contree sont devenus millionnaires en ayant des fonctions dans l’appareil de l’Etat?

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils