Congo : Société nationale d’électricité : le budget 2016 adopté à plus de 80 milliards FCFA

Congo : Société nationale d’électricité : le budget 2016 adopté à plus de 80 milliards FCFA

Les agents  de la Société nationale d’électricité (SNE)|DR

Les agents de la Société nationale d’électricité (SNE)|DR

En augmentation par rapport à celui de l’année 2015, le budget de la Société nationale d’électricité, exercice 2016, a été adopté le 22 décembre à Brazzaville, à la faveur d’un conseil d’administration dite budgétaire et bilancielle. Cet argent permettra à cette société publique d’accomplir trois missions essentielles, avec entre autres priorités : arrimer la SNE à la modernité et satisfaire la clientèle.

Deux principaux points ont été à l’ordre du jour de ce conseil d’administration placé sous la direction de son président  Eugène Ondzambé. En premier lieu, les administrateurs de la SNE ont examiné et adopté à l’unanimité, le budget exercice 2016, arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 80 milliards 320 millions 301 mille 340 FCFA.

Ce budget est en légère augmentation par rapport à celui de l’année en cours, qui lui, était arrêté à un peu plus de 70 milliards FCFA.

« Les moyens qu’on nous as donnés, nous permettront de réaliser d’autres avancées en 2016 afin que la SNE qui s’arrime déjà à la modernité, serve désormais le client comme il se doit. Les principaux axes de notre action au cours de cet exercice sont entre autres, de satisfaire le client véritablement ; payer convenablement les agents et améliorer leurs conditions de travail afin qu’ils exécutent dans les bonnes conditions les missions qui leur sont assignées », précise le directeur général de la SNE, président du directoire, Louis Kanoha Elenga.

Par la même occasion, le conseil d’administration a approuvé les états financiers des exercices 2013 et 2014 ; le rapport d’activités exercice 2015 ainsi que le programme d’activités 2016. Après avoir planché sur les questions de licenciement au sein de la société, le conseil d’administration a évalué le processus de gratuité de l’électricité, pour lequel le directoire de la SNE a la responsabilité de finaliser le document qui devra déterminer les personnes bénéficiaires de ladite gratuité.

Malgré le bilan 2015, qu’il a jugé positif, le conseil d’administration a formulé quelques recommandations. Il demande au directoire de la SNE de présenter la situation détaillée de l’endettement de la société, concernant la dette fiscale et celle des fournisseurs. Par ailleurs, le conseil exige la tenue du de la session bilancielle 2015 en février 2016.

Firmin Oyé


No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils