Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Brazzaville

Congo : Sassou Nguesso donne des insomnies aux opposants de la Diaspora

Le président Denis Sassou-Nguesso et son épouse Antoinette Sassou Nguesso

Depuis son message télévisé annonçant son référendum pour une nouvelle constitution, la désolation a gagné nombreux de ses opposants qui rêvaient d’une marche en arrière de l’homme d’Oyo.

En Europe comme en Amérique ou ailleurs, les Congolais désireux de voir l’alternance démocratique prendre effet à Brazzaville sont plus que déçus et ont perdu le sommeil à l’annonce par le chef de l’Etat d’une consultation pour un changement de la constitution qui lui ouvrirait la voie d’un énième mandat.

Ceux dont Lolakayacongo a pu joindre ne cachent pas leur tristesse à l’instar de Roger de Poissy qui bien que s’attendait à cette évidence n’imaginait pas la rapidité avec laquelle Sassou a pris tout le monde de court. « Ils sont cyniques les gens du PCT, l’opposition leur a accordé une trêve lors des jeux Africains, et voilà comment ils leur remercient »

« Je suis fier d’avoir été à l’ambassade du Congo en France crié tout haut et fort mon indignation à ce coup d’Etat constitutionnel de Sassou qui veut prendre tout un pays en otage » renchérit Francis, un jeune de 22 ans qui  répondu à l’appel à manifester lancé sur les réseaux sociaux.

Un groupe de Congolais a manifesté hier 23 septembre devant l’ambassade du Congo à Paris pour dénoncer l’annonce de Sassou et exiger son départ. Une autre manifestation serait prévue le dimanche 27 à 12heures en syntonie avec celui de Brazzaville (si le pouvoir l’autorise).Contrairement aux opposants du pays, empêchés de descendre dans la rue par l’importante présence des bérets rouges dans les rues de Pointe Noire et Brazzaville, ceux de la France peuvent bénéficier de la réelle démocratie du pays d’accueil.

Malgré cette tournure des événements nombreux refusent de se résignera et promettent des jours difficiles à Sassou Nguesso et son clan. « Nous allons leur montrer que le Congo n’est pas un royaume et appartient à tous, et ils n’ont pas le monopole de la violence » confie un fervent opposant très actif sur les réseaux sociaux.

De leur côté, les partisans de Sassou sont confiants et sereins quant à l’issue du processus électoral déclenché par le pouvoir. « Le peuple a décidé d’aller aux urnes pour son avenir, alors laissons le s’exprimer » justifie un porte parole du PCT France. Les jours à venir nous réservent encore beaucoup de surprises. 

Par LolakayaCongo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils