Congo – Santé : La ministre de la Santé face à l’intersyndicale du CHU

Congo – Santé : La ministre de la Santé face à l’intersyndicale du CHU

Dans la matinée du 11 juillet, Jacqueline Lydia Mikolo a échangé avec les membres de l’intersyndicale du CHU suite à un préavis de grève. La situation sociale de la structure hospitalière et les dysfonctionnements qui y sont observés ont été au menu de l’entrevue. La ministre de la Santé et de la population a informé l’intersyndicale des instructions du chef de l’Etat destinées à apporter des solutions aux différents problèmes évoqués. Au nombre de ces instructions figurent le changement de la direction générale du CHU et la nomination d’un directeur par intérim. Ce qui vient d’être fait. L’appui financier pour la résolution des salaires et de la dette sociale, la mise en place d’un plan d’actions pour l’exécution des audits institutionnels, organisationnels et financiers, l’implication de l’ensemble du personnel dans la résolution de la crise sociale au CHU.


Les membres de l’intersyndicale se sont dit satisfaits de l’échange et ont insisté sur le paiement des salaires comme condition sine qua non des travailleurs pour lever le préavis de grève, le règlement de la dette sociale, notamment celle des retraités et les allocations familiales, la communication d’un calendrier de paie de salaire, la nécessité d’améliorer la communication avec la hiérarchie. Finalement, la ministre de la Santé et l’intersyndicale ont convenu de se retrouver dans quinze jours pour évaluer l’exécution des instructions du président de la République.


Tags assigned to this article:
CongoJacqueline Lydia MikoloSante

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils