Congo – Restaurer la discipline dans l’armée : une urgence

Congo – Restaurer la discipline dans l’armée : une urgence

Quand on voit les actes répréhensibles dont se rendent coupables certains hommes en uniforme de la force publique, on s’interroge où va notre pays. Le journal «Le Patriote» rapporte, par exemple, que vendredi 2 juin 2017, des militaires sortant de la messe de requiem de leur collègue à l’église Jésus-Ressuscité, au quartier Plateau des 15 ans, à Moungali, le quatrième arrondissement de Brazzaville, ont pillé un camion livreur de boissons stationné devant un bistrot situé non loin du commissariat de police du Plateau des 15 ans. Et de retour du cimetière Itatolo, ces mêmes militaires, visiblement «chauffés à blanc», ont fait irruption dans un magasin de vente de téléphones portables situé au croisement de la rue Mbaka et l’avenue Marien Ngouabi, et l’ont dévalisé sans autre forme de procès. Une Force publique qui perturbe l’ordre public, dirait-on. Ces actes de brigandage posés par des agents de la force publique témoignent d’un climat malsain, lequel se profile à l’horizon, depuis que la situation du Pool est dans l’enlisement.


Tags assigned to this article:
arméeCongo

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils